Page 3 sur 3

Posté : 10 févr. 2013 23:33
par Isabelem
dans ma région, c'est le bocage qui est en danger (parcelles trop petites), les agriculteurs toujours à la recherche de la compétitivité considèrent les haies comme des entraves à leur développement, veulent passer de 20 hectares/15 parcelles à 2O hectares /4 parcelles. les haies et les talus sont directement menacés de destruction massive avec tout ce qui gravite autour, s'en est consternant. L'écologie et la biodiversité sont le dernier de leurs soucis. Les tronçonneuses et les pelleteuses rugissent dans les campagnes en ce moment accélérées par le projet de mise en place du PLUI 2014.

Posté : 11 févr. 2013 01:24
par Pierre-Yves
PLUI 2014 = ? je ne suis pas français alors ces abréviations ... :? Oui c'est comme d'habitude... et rien n'est protégé sur le terrain, que sur papier... collez les à l'amende salée, quelques exemples et ils se passeront le mot :-#

Posté : 11 févr. 2013 09:31
par Juventino
Quand il y aura des inondations ou des poches d'eau stagnante, ils verront ce qu'ils feront de leurs terres..
Le rendement, pour quoi au juste??

Posté : 11 févr. 2013 16:19
par Pierre-Yves
gagner plus de fric et engraisser plus ceux qui sont déjà gros, ne pas aider ceux qui en ont besoin et creuser le déficit de la sécu à cause de maladies type diabète ou cardio-vasculaire, faire travailler plus les chinois pour fabriquer des produits allergisants pour les gros.... tu vois jusqu'où peut mener la disparition du bocage normand ??? Il faudrait un José dans chaque municipalité et sur chaque talus :roll:
Fin du délire, merci de ne pas reprendre sous peine d’excommunication :smt040