Chez ou près de chez moi

grenouilles et crapauds, les batraciens (amphibiens) sans queue.
Répondre
Avatar du membre
MARS
membre junior
membre junior
Messages : 157
Enregistré le : 04 mai 2014 14:53
Localisation : charleroi - belgique

Chez ou près de chez moi

Message par MARS » 07 mai 2014 14:14

Je commence par une image de la mare dans le terrain derrière chez moi. J'ai horreur de prendre des photos, donc excusez moi pour la piètre qualité de celles que je prend.
Image
Image

La marre est a un niveau assez bas pour le moment. En dessous d'un certain niveau elle se sépare en 2 parties, ce qui est le cas pour le moment. Mais si il continue a pleuvoir comme ces 2 derniers jours elle pourrait ne plus en reformer qu'une seule.
La deuxième partie de la marre :
Image
La deuxième partie ne fait que +-2M² mais la partie de terre qui sépare de la partie principale n'est pas étanche. Il y a quand même une différence au niveau de la couleur de l'eau et il n'y a pas de notonecte ou larve de libellule(à priori). Cela réduit a une portion congrue les pertes de têtards.
A propos de ceux-ci:
Image
(la majorité de ceux dans la grande partie se sont rassemblé au même endroit(photo prise aujourd'hui. Comme toutes les autres d'ailleurs)
Image
(ils faisaient pareil dans la plus petite partie. A part qu'il y avait plus sieurs rassemblements. Un triton s'est glissé sur la photo)

2 photos de tritons :
Image
Pas évident à voir, mais au milieu de l'image une femelle fait des acrobaties pour pondre et est partiellement hors de l'eau.
Image
Un triton alpestre mâle.

Ici, c'est l'endroit ou je compte éventuellement mettre une marre de 6 à 10M² bâchée. Le tas de compost/fumier sera partiellement déplacé pour ne pas être trop collé à la haie.
Image

Je prendrais d'autres images. Dont une ou 2 de la marre près de chez moi (400/500M²). En espérant ne pas me faire prendre par le fermier à qui elle appartient pendant que je la prend en photo. (ou piétiner par la trentaine de vaches)
Si j'y arrive, je prendrais aussi des photos des 4 autres marres (à sec ou avec trop d'arbres au dessus) du terrain du fermier. Mais il n'y a presque plus rien dedans au niveau de la faune.

Neopilina

Message par Neopilina » 07 mai 2014 18:01

D'abord tu dispose chez toi de biotopes entièrement naturels, ce n'est pas rien.
Pour en rester sur ce qui est chez toi, quelles sont tes intentions ? Pourquoi envisages-tu de creuser une nouvelle mare ?

Avatar du membre
MARS
membre junior
membre junior
Messages : 157
Enregistré le : 04 mai 2014 14:53
Localisation : charleroi - belgique

Message par MARS » 07 mai 2014 21:45

Posséder des terrains qui n'ont jamais vu pesticides et insecticides devient malheureusement très rare. C'est le cas des terrains en question. On a toujours essayé de garder un coté sauvage au terrain tout en maitrisant la chose. Ce n'est pas évident vis à vis des très nombreux voisins.
Il y a aussi le risque vis à vis de l'affectation des terrains en question qui sont des terrains à bâtir. Je n'ai aucune intention de construire dessus mais la tentation sera forte pour les propriétaires suivant (cela reste quand même quelque chose de lointain).

Pour ce qui est de la création d'une nouvelle mare. La raison, comme j'ai expliqué rapidement dans ma présentation, est que le terrain agricole de +- 6 hectares près de chez moi (sur l'autre versant d'un cours d'eau très pollué passant à 100 mètres de chez moi) et qui comptais 5 à 6 mares il y a 30 ans n'en compte désormais plus qu'une seule(la plus proche) et que celle-ci est assez abimée par la trentaine de vaches que le fermier laisse de mi avril à mi octobre(cela varie un peu) avec un taureau. 3 des 4 bord sont piétiné massivement durant cette période et cela fait baisser le niveau année après année. Quand j'ai connu la marre elle était plus petite mais aussi plus profonde.
Ceci dit, le nombre de crapaud commun semble avoir fortement augmenté ces dernières années, de même que pour les tritons. Il y avait aussi une autre espèce de batracien dans le temps (les têtards étaient assez gros) qui existe peut-être toujours car j'entends des cris qui ne sont pas ceux du crapaud commun.

Bref, l'augmentation du nombre de crapauds et tritons font que ceux-ci traversent désormais beaucoup plus massivement les 2 routes passant devant chez moi. Soit pour aller dans ma mare, soit pour aller dans celle du fermier. Au moins 200 tritons sont mort écrasé, de même qu'une trentaine de crapaud (principalement des femelles portant un mâle sur le dos).

Mon idée est de réaliser la mare dans le terrain que je possède de l'autre coté de la rue. Cela limiterait fortement les risques d'une traversée de route, tout particulièrement a un endroit très dangereux car plus large avec des bas coté peu accessible(les animaux devant rester sur la rue si ils arrivent du mauvais endroit et longer le bas coté. C'est là que j'ai trouvé le plus de spécimens écrasés). Le passage de véhicule n'est pas énorme non plus et la route est étroite en général, donc une bonne partie arrive quand même a traverser sans encombre.
Si les animaux restent du coté sauvage, le risque est faible pour eux(5 maisons dont une inoccupée dans une impasse et une dizaine d'hectares de terrains non/peu entretenus+ les 6 hectares du fermier si ils traversent le cours d'eau). Ma crainte étant qu'ils se dirigent de l'autre coté car là c'est densément peuplé avec beaucoup de maisons et de routes. Cela pourrait s'avérer au final être une mauvaise solution et augmenter la mortalité sur les routes.

Une deuxième mare avec une bâche pas loin de celle que j'ai déjà me semble être une bonne idée par contre. Cela améliorerait fortement la densité de population.

Je dois avouer ne plus m'être occupé de la mare chez moi pendant une dizaine d'année. Avant j'y avais introduit les 4 espèces de tritons que compte la belgique (en provenance d'une marre près de l'aéroport qui était en train d'être comblée pour agrandir la piste).
Sans voir le ventre, ce n'est pas facile de déterminer l'espèce à part pour le triton alpestre mais il me semble avoir reconnu des tritons crêté(restant dans la partie la plus profonde et très farouches, ils disparaissent dès que je bouge) ainsi que des tritons ponctués. Pour le triton palmé, je suis nettement moins sur.
Le triton alpestre restant quand même le mieux représenté dans mon coin.

Je vais essayer de prendre des photos potable (pas facile).

L'idéal, bien entendu serait de discuter avec le fermier pour recreuser les mares asséchées ou lui racheter le terrain pour moi recreuser(mais entretenir 6 hectares supplémentaire n'est pas une mince affaire).

Neopilina

Message par Neopilina » 07 mai 2014 23:01

Si j'ai bien compris, tu es propriétaire de part et d'autre de la ou des routes qui posent problème. Dans ce cas, c'est du coté où les mares disparaissent pour une raison ou une autre qu'il faudrait en creuser une, de façon à ce que les animaux y prennent leurs habitudes, sans avoir à traverser de route. Et les amphibiens, quand ils ont le choix, privilégient toujours la mare où ils sont nés, mais s'ils en trouvent une sur leur chemin, et leur odorat leur signale la présence du plan d'eau, ils n'hésiteront pas. Le plus dur c'est d'initier le cycle, si quelques animaux se reproduisent, leurs descendants y reviendront, leurs présences et leurs chants en attireront d'autres, et ainsi de suite, c'est lancé.
A vue de nez, puisque ta mare et les autres persistent, sauf dérangement, c'est que la nature géologique du sol se prêtent à celle-ci, donc a priori j'opterais pour une mare naturelle. Une fois que tu as bien tout pensé, une journée de location d'un engin avec chauffeur fera l'affaire, après tu peux donner un coup de pouce à la nature en amenant la flore, si la mare est bien faite, les animaux l'adopteront très vite, la nature en prendra possession bien vite.

Bien sûr avant de creuser, il faut penser à TOUT. Chute d'un enfant, l'estive, etc, etc, pas de bords abrupts, une pente douce vers le coté le plus profond ( Qui servira pour la saison estivale. ). Il faut par exemple l'orienter Nord-Sud, coté profond coté Sud, ça ménage une zone toujours fraiche pour l'été.

Avatar du membre
MARS
membre junior
membre junior
Messages : 157
Enregistré le : 04 mai 2014 14:53
Localisation : charleroi - belgique

Message par MARS » 07 mai 2014 23:42

Tu as bien compris, je suis propriétaire des 2 coté de la route.
Au niveau de l'eau, le petit cours d'eau qui passe en contrebas doit perturber les animaux je pense (mais je ne suis pas sur).
Le sol se prête particulièrement bien car il est composé d'argile (le terrain ou la mare a été creusée chez moi servait pour une briqueterie). Reste quand même l'évaporation, les animaux et les arbres pour faire baisser le niveau de l'eau.
La mare restante du fermier a quand même l'avantage d'être sur une source. (il y en a une autre sur le terrain mais plus de cuvette à cet endroit là pour former une mare(c'était le cas jusqu'il y a une dizaine d'années) Et en contrebas par rapport à mes terrains.

Je vais quand même essayer sans bâche dans un premier temps. Je peut aussi mettre un peu d'eau de ma première mare dans la seconde pour les micro organismes (c'était mon intention de départ de toute façon). Pour les plantes, je verrais.

Ma hantise, c'est que contrairement à ma première mare qui se situe à 60/70 mètres de la route la plus proche. Celle-ci serait à 20/25 mètres de la route. Cela me semble assez proche. D'un autre coté, les haies qui devraient attirer les animaux sont du bon coté(là ou la route n'est pas).

Je me pose peut-être trop de questions.

Pour parler d'autre chose que les amphibiens et des mares, l’abatage des arbres a paradoxalement fait fuir pas mal d'oiseaux. Ceux qui m'embêtaient comme les corneilles qui avaient 2 nids dans les peupliers et qui mangeaient les poussins des poules. Mais aussi ceux plus rares et plus joli comme les pics vert (les 4/5 arbres mort étaient un vrai garde manger mais c'était trop dangereux) et les 3 couples de geai des chênes(pourtant il n'y a pas de chêne sur le terrain).
Les papillons et les chauve souris sont plus nombreux par contre (je n'ai jamais réussi a découvrir ou les chauve souris pouvaient nicher mais ce n'est pas chez moi).

Edit : Merci pour l'orientation nord/sud, je n'y avais pas pensé.

Neopilina

Message par Neopilina » 08 mai 2014 00:08

J'ai 1800 m2 derrière chez moi, c'est pas énorme, mais c'est aménagé de façon à accueillir un maximum de petites bêtes, et c'est à la campagne.
J'ai encore du mal à visualiser ta situation, mais il est clair que si tu peux faire quelque chose pour contrecarrer la mortalité occasionnée par les routes, c'est ça qu'il faut faire.

Avatar du membre
MARS
membre junior
membre junior
Messages : 157
Enregistré le : 04 mai 2014 14:53
Localisation : charleroi - belgique

Message par MARS » 08 mai 2014 00:44

J'aide déjà à traverser mais je ne sais pas être partout et tous les jours.

Pour la situation du terrain, c'est un peu compliqué, comme la route. (car si le terrain est du bon coté de la route, l'étang du fermier reste distant de +-600 mètres tout en étant assez proche de la route aussi (+- 100 mètres).
Ma hantise étant que les animaux n'utilisent la route pour venir. Ou que je n’attire les animaux de ma propre mare(bien qu'une partie traverse déjà chaque année).

Aucune solution satisfaisante ne pourrait être trouvée de toute façon. (je ne suis pas réellement perdu au milieu des campagnes. Il y a une nationale et une autoroute qui passent a moins de 2 kilomètres. Et une voie de chemin de fer importante boucle un troisième coté. Du quatrième coté il y a des étangs avec au minimum des crapauds(j'en ai vu)et a ce qu'il parait des grenouilles taureau(l'étang ou elles étaient a été comblé pour faire un lotissement. J'espère que cela les a éradiqué et qu'elles n'ont pas migré vers un autre étang relativement proche d’où il sera quasiment impossible de les déloger)

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 10 mai 2014 10:11

hello et merci d'avoir placé le sujet ici, sujet complexe d'ailleurs. Pour la route je ne sais pas trop quoi dire, cela fait partie de élimination "naturelle" et, sauf si tu fais un crapauduc ou si tu places bâches et seaux le long de cette route lors de la migration tu ne pourras hélas pas empêcher le massacre. L'idée de la mare de secours bâchée elle est excellente ! :-D
Et surtout essaies de moins te prendre la tête :wink: et laisser faire la nature..., il y a des années à fruits, d'autres moins, parfois les mares sèchent, parfois c'est l'inondation... mais la nature est équilibrée et les batraciens seront toujours là... si une mare sèche complètement et pas quand il faut, il y aura moins de larves et moins d'adultes l'année suivante, et les adultes ou subadultes s'en sortiront assez bien en cas de sécheresse, ils trouveront la plupart du temps un endroit humide.

Avatar du membre
MARS
membre junior
membre junior
Messages : 157
Enregistré le : 04 mai 2014 14:53
Localisation : charleroi - belgique

Message par MARS » 10 mai 2014 12:06

Je sais que je me pose trop de questions. Mais j'ai toujours préféré trop m'en poser que pas assez.

Il ne me reste donc plus qu'a trouver un magasin sérieux pour acheter ma bâche et quelques plantes aquatiques locales pour mettre dedans.
Je pense aussi recreuser un peu la mare actuelle vers septembre/octobre car cela n'a plus été fait depuis 10 ans et cela commence a s'envaser un peu(rien de dramatique et la qualité de l'eau n'a jamais été aussi bonne). Je ne le ferais pas sur toute la surface de toute façon.

Je dois dire que j'ai toujours remis de l'eau quand le niveau baissait trop vite afin que les tritons puissent autant que possible terminer leur développement.
Je l'ai aussi fait le mois passé quand en me promenant en forêt je suis tombé sur des flaques quasiment asséchées en forêt. Pour certaines de ces flaques il était de toute façon trop tard.

Je croyais les crapauds disparu de la zone. Les gens s'occupent très peu de la nature dans mon coin et ont plutôt tendance a tout détruire.
J'ai été assez surpris de découvrir que les crapauds étaient occupés a recoloniser la zone. Je vais les y aider un peu.
Je sais aussi qu'il existe une deuxième espèce de crapaud ou grenouille dans la marre du fermier mais avec la taille importante de celle-ci on ne vois pas grand chose. Je posterais une photo quand il fera meilleur.

Par contre, impossible de mettre un crapauduc ou d'utiliser bâche et seaux. La zone de traversée fait presque un kilomètre avec généralement aucun accotement et une centaine de maison le long. Sans compter que l'on me prend pour un doux dingue(et que les gens préfèrent les grenouilles aux crapauds).
La dernière fois que je me suis fait accoster alors que j'arpentais la route à 23h00 avec une lampe de poche, ils croyaient que je faisais du repérage pour un cambriolage! :lol: Heureusement que je connaissais une des personnes du groupe car ils avaient l'air partit pour un interrogatoire musclé.

J'ai aussi fait le tour des étangs du coin et c'est le désert car des poissons ont été installé partout. Des carpes en très grand nombre, en général.
Il y a juste un très grand étang (minimum 5000 M²) formé dans une zone d'une dizaine d'hectare a l'abandon ou le ruisseau très pollué qui passe n'a plus été curé depuis des décennies. J'espère juste que les grenouilles taureau n'y ont pas migré! J'y ai vu quelques crapauds et il doit y avoir des tritons car je sais qu'une personne y en avait déposé des centaines en provenance de l'étang comblé de l'aéroport. (mais à l'époque la zone à l'abandon était nettement plus restreinte ainsi que la taille de l'étang)
En fait, toutes les zones naturelles du coin sont des zones à l'abandon (voies de chemin de fer désaffectées et parfois appropriées par les riverains, bords de cours d'eau, plusieurs terrils, maisons abandonnées,...). Mais toute ces zones sont à risque pour les animaux car elle peuvent être détruite du jour au lendemain. Il y a une vingtaine d'années 3 terrils ont été aplani et un quatrième a pris feu et brule depuis presque 20 ans.

Dans tous les cas, je suis content car je vois beaucoup d'espèces qui avaient disparu de la zone qui réapparaissent parfois assez massivement.
J'ai 2 nids de bourdons identifiés dans mes terrains, c'est la première fois de mon vivant.
Des centaines de moineaux ont envahi le quartier suite a la non fermeture de la sous toiture d'une maison du quartier (ce n'est pas intentionnel et cela posera un problème quand il va la fermer)
Les geai et les pics vert avaient disparu depuis très longtemps et pullulent désormais.
Je revois canards, oies, herons, poules d'eau, fouines, rapaces(à part les nocturnes), étourneaux et des animaux que je ne connai(ssai)s pas.
Ceci dit, la situation reste fragile et peu brillante. Pas mal d'espèces comme l'alyte accoucheur ou le crapaud calamite semblent avoir disparu.

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 10 mai 2014 19:12

je suis content de te lire ! C'est cool tout ça... juste quand tu achètes un bâche, n’achète jamais de plantes, il y a tjs un invasif dedans... prends des plantes ailleurs chez toi 8-) :oops:

Avatar du membre
MARS
membre junior
membre junior
Messages : 157
Enregistré le : 04 mai 2014 14:53
Localisation : charleroi - belgique

Message par MARS » 11 mai 2014 14:54

Merci pour le conseil pour les plantes. On va éviter les invasifs autant que possible.

Il y a du soleil, je vais essayer de prendre quelques photos.

Avatar du membre
MARS
membre junior
membre junior
Messages : 157
Enregistré le : 04 mai 2014 14:53
Localisation : charleroi - belgique

Message par MARS » 11 mai 2014 20:48

Un triton alpestre mâle remonte à la surface pour respirer. La moitié de son corps est encore cachée par la cachette dont il est sortit.
Il y a 2 autres tritons sur la photo (dont un alpestre femelle)

Image

Il y a une demi douzaine de gerris sur la phot dont 2 en train de se battre. Désolé pour la mauvaise qualité de l'image. J'en avait pris une autre ou on en voyait 4 en train de manger une abeille mais comme je n'ai pas de zoom sur mon appareil on ne vois rien du tout.

Image

Les 2 images suivantes montre ce qui pour moi est un triton ponctué mâle. J'essaierais de prendre de meilleure photo (il me faudrait un autre appareil, je pense)
D'autres tritons se sont insérés sur les photos. Ils pullulent dans la mare, tout comme les têtards.

Image
Image

Beaucoup de vent aujourd'hui. Cela fait qu'il y a beaucoup de feuilles qui tombent dans la mare (comme vous pouvez aisément le voir)

J'ai essayé de prendre un grand nombre de photos de Tettigonia viridissima mais cela ne donne malheureusement rien du tout (trop flou). Il faut dire qu'en ce moment elles sont toute petite (3/4 mm max). Toujours eu beaucoup de sauterelles et criquets chez moi mais leur nombre tend a se réduire fortement.

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 11 mai 2014 23:51

mais ou est donc passé ? :smt033 :smt033 oui il y a du Lissotriton vulgaris mâle et du je sais plus quoi... alpestris mâle aussi ! :biggrin:
et une palanquée de tétârds de crapaud commun !!!

Avatar du membre
MARS
membre junior
membre junior
Messages : 157
Enregistré le : 04 mai 2014 14:53
Localisation : charleroi - belgique

Message par MARS » 12 mai 2014 00:32

Ou est passé? :-k (que veux-tu dire par là?)
Si tu parles du troisième triton sur la première photo, il s'agit d'un triton ponctué mâle qui s'éloigne et qui se trouve un peu au dessus du triton alpestre femelle. Un petit peu d'orange de son ventre le trahi. Mais ce n'est pas facile à voir avec tous les déchets organiques qui trainent partout.

Les images sont de qualité médiocre, je sais. Appareil bon marché et ensoleillement quand même assez faible aujourd'hui.
J'achèterais un meilleur appareil photo numérique quand j'aurais du temps!
Pas évident non plus de prendre des photos avec les reflets de l'eau, la quasi totalité des photos terminent leur course dans la poubelle du PC.

J'espère que cette fois ci les petits crapauds commun sortiront par centaine de la mare cette année. Ce qui risque toutefois de créer un problème dans quelques année car le mâle est mature plus vite que la femelle il me semble. Et si les quelques femelles qui viennent pondre sont assaillies par des dizaines(centaines) de mâles cela ne va pas bien se passer.
Cette année j'ai compté 5 femelles pour 12 mâles. Et je pense que mon compte est +- correct. (on aurait été à 7 pour 14 si 2 couples ne s'étaient pas fait écraser devant chez moi) Je n'ai vu qu'une femelle retraverser la route.
D'ailleurs, sur la petite trentaine de crapauds que j'ai aidé a traverser les femelles étaient très majoritaires (21 femelles, 9 mâles et 2 jeunes pas encore en âge de se reproduire)
Mais bon, on en est pas encore là. Il reste encore un bon mois avant que les têtards puissent sortir de l'eau.

Les tritons n'exercent pas de prédation sur les têtards, par contre. J'en ai vu plusieurs en avaler un pour le recracher aussitôt, sans doute pas du tout à son goût.
Il y aussi beaucoup plus de tritons ponctués(vulgaris) qu'il y a un mois ou l'alpestre était très dominant.
Il me semble avoir vu un palmé ou 2 mais pas réussi a prendre de photo convenable(avec cet appareil, on peut oublier, je pense)

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 12 mai 2014 17:33

où est donc passé... ou caché... tu sais la BD pour enfant avec un personnage au pull rayé rouge et blanc... dsl j'avais pas fini :-D tu biles pas pour les photos c'est reconnaissable !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités