la rainette Kunawalu, Trachycephalus resinifictrix

grenouilles et crapauds, les batraciens (amphibiens) sans queue.
Répondre
Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3254
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

la rainette Kunawalu, Trachycephalus resinifictrix

Message par Pierre-Yves »

nom scientifique: Trachycephalus resinifictrix et Trachycephalus typhonius (venulosa).
nom courant: "milk frog" ou grenouille lait en anglais, rainette kunawalu en langage Wayapi.
répartition géographique: Amazonie brésilienne et péruvienne, Surinam. En Guyane française, souvent entendue mais rarement vue.
mœurs: nocturne et arboricole. En période sèche, se réfugie aux creux des feuilles de broméliacées.
habitat: forêt tropicale humide.
dimorphisme: peu apparent si ce n'est des callosités aux pouces des mâles en période de reproduction. Taille, de 10cm pour les mâles à 11,5 cm pour les femelles.
chant: décrit comme une sorte de "Wouaa...wouaa...wouaa...". Le mâle chanteur s'exprime à partir de trous d'arbres remplis d'eau,* à une vingtaine de mètres de hauteur et s'entend à plus de cent cinquante mètres: écoutez-le, entendu tout au long de l'année.
description: face dorsale et flancs parsemés de petites pustules, doigts vert turquoise à vert d'eau, iris doré barré d'une croix brune foncé à noire (qui la distingue des autres Phrynohyas), patron dorsal brun à beige verdâtre, ventre blanchâtre et granuleux.
nourriture: insectes volants.
terrarium: interdite de détention, fait partie de la faune de Guyane.
reproduction: réalisée en captivité. Dans la nature, à la saison des fortes pluies, dépose ses œufs dans des trous d'arbre remplis d'eau. Les pontes comprennent 2-3000 œufs et les premiers têtards se nourrissent en partie des pontes suivantes (oophagie), ainsi que de tous les détritus, insectes et leurs larves qui tombent sur le lieu de ponte.
particularités: produit des sécrétions (un venin laiteux, épais et collant) irritantes pour l'homme, surtout sur les muqueuses, cécité temporaire en cas de contact avec les yeux. Cette sécrétion sert à protéger l'animal de déshydratation en saison sèche et à dissuader ses prédateurs. Se gonfle à l'approche d'un ennemi.
remarques: si vous avez des infos sur l'espèce citée, contactez-moi
Les autres espèces de Trachycephalus présentes en Guyane: Trachycephalus coriaceus, Trachycephalus venulosus, Trachycephalus hadroceps.

photos de Trachycephalus resinifictrix:

Image

Image

Image

photos de Trachycephalus typhonius:


Image

Image

Image

Répondre