Maroc, voyages naturalistes 2008 - 2011

observations de terrain (à poster ici si plusieurs espèces ou genres sinon se reporter au topic adéquat).
Répondre
Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3157
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Maroc, voyages naturalistes 2008 - 2011

Message par Pierre-Yves »

Hello à tous!
Rengoune, Franky et moi revenons d'un herping de 10 jours au Maroc, entre Ouarzazate et Marrakech.
Au sud, vers Ouarzazate, le temps était très chaud et sec, avec une pleine lune et un vent omniprésent.
Nous avons pu observer des dizaines d'espèces, peu d'espèces magistrales tel le cobra, mais plein de choses intéressantes et un accueil doublé d'une gentillesse hors pair.

Voici pour mettre en ambiance le chant du Bufo mauritanicus ou crapaud berbère et, en arrière plan, la Rana saharica kl:

http://www.batraciens-reptiles.com/mauritanicus1.mp3

Image
mâle

Image
mâle de montagne, très gros...

Image
femelle de montagne

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3157
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves »

Une petite vidéo de vipère à cornes, Cerastes cerastes:

http://www.batraciens-reptiles.com/cerastes3.MOV

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3157
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves »

les images et le résumé de Frank:
http://sabine-deschandol.info/pages-aperture/maroc/
ainsi que les trois zozios que j'ai réussi à capturer, enfin non 4 car il y en a un bizarre qui tient un gros truc capable de voler la pauvre âme d'un agame réfugié dans une roue !!!

Image
le traquet rieur

Image
le bruant striolé

Image
Rengoune in action !!

Si vous allez à Skoura, juste 8 km avant, sur la route qui vient de Ouarzazate, vous avez un panneau sur la gauche, en plein virage ... ce panneau vous conduira au bonheur:
http://www.talout.com/
Merci à Talout et Soufiane pour leur accueil chaleureux et leur coeur généreux ... une gentillesse, un spectacle... Maroc, le pays où tout est possible...

Avatar du membre
Franky
membre senior
membre senior
Messages : 209
Enregistré le : 16 mai 2006 19:25
Localisation : Le Havre
Contact :

Message par Franky »

Halala, que de souvenirs, je plane encore moi :smt033
Pour les piafs, Traquet rieur et Bruant striolé au cas où... La grosse bête sous la voiture c'est peut-être un Varan rayé ou un Agame à museau noir, difficile d'être sûr à 100% !! :-D :-D
Super sinon ta vidéo de Cerastes, tu ne l'as pas quand elle se déplace rapidement ? C'est trop top.
"Naturaliste curieux de nature..." http://www.technique-photo-nature.fr

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3157
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves »

Magnifique femelle de Bufo mauritanicus (crapaud berbère) des environs de Beni Mellal.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Beni_Mellal

Image

Photo Kenza Hamedi-Vaucher, avec mes remerciements !

Avatar du membre
Franky
membre senior
membre senior
Messages : 209
Enregistré le : 16 mai 2006 19:25
Localisation : Le Havre
Contact :

Message par Franky »

Nom de Zeus !!!!
"Naturaliste curieux de nature..." http://www.technique-photo-nature.fr

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3157
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves »

Bon je reprends depuis le début... en essayant de mettre en place le puzzle de souvenirs...
Jour 1, dimanche 18 mai, arrivée à Marrakech à 8h45, accueil, prise de la voiture, nous visitons ensuite les jardins Majorelle, le Riad Samarkand http://www.riadsamarkand.com/ sous le regard chaleureux de sa directrice, Madame Kenza Hamedi , la Medina et Bab Doukkala. Après quelques heures de visites, nous devons absolument quitter Marrakech, traverser l'Atlas et nous rendre à Skoura, 40 km à l'est de Ouarzazate, soit 240 km de route. Ce trajet peut être fait en 4 heures, mais c'est sans compter le regard admiratif de Jean Paul (rengoune), Frank et moi .. et si on trouve des reptiles ou des plantes, on ne fait que s'arrêter. C'est donc à 19h30 que nous arrivons chez Talout, une chambre d'hôte magique, entre désert de pierre, palmeraie, vue sur l'Atlas enneigé.
Aux jardins Majorelle, juste quelques Mauremys leprosa, notre premier Bufo mauritanicus et plein de plantes dans un cadre d'exception.
Place aux premières images.

Image
les jardins Majorelle

Image

Image
Premier crapaud berbère, à 10 minutes de l'aéroport !!

Image
la traversée de l'Atlas et ses genévriers

Image
en arrivant sur Ouarzazate...

Image
Chez Talout...

Image
Lieu de toutes les rencontres...

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3157
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves »

Jour 2, lundi 19 mai. Nous nous levons pour prendre le petit déjeuner traditionnel sur la terrasse, rencontre avec le bruant, les guêpiers, et une tortue grecque dont la présence dans le patio nous a été indiquée par Soufiane. Nous prenons rapidement contact avec nos premiers reptiles malgré un vent du nord frais: Agama impalearis, les difficilement saisissables Uromastyx, dobs ou fouette queues Uromastyx acanthinura, un Acanthodactylus boskianus, Tarentola boehmei, Testudo graeca. Nous comprenons les difficultés pour photographier les uromastyx: ceux-ci, de livrée magnifique (verte, orange ou jaune vif), sont très craintif et fuient à une distance comprise entre 30 et 50 mètres. Quand ils sont jeunes, l'opération est plus ou moins facile car leur terrier auquel ils sont fidèle n'est que peu étendu et profond. Adultes, leurs galeries peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres lorsqu'elles ne se joignent pas à celles de gerbilles ou autre rongeurs. Il a fallu alors creuser tant bien que mal avec les pelles d'armée que nous avions, les mains, la patience. sous une chaleur parfois de plus de 35°. Une fois le fond du terrier atteint, il faut encore les déloger car ils obstruent leur terrier avec leur queue épineuse et s'en servent en la battant de part et d'autre !
Quant aux Acanthodactyles, il faut juste courir très vite, bondir dessus ou ruser .. je préfère la dernière solution tellement ils sont rapides!
Des splendides kasbahs décorent cette région de Skoura.
Le terme casbah provient du mot arabe « kasabah » qui signifie « roseau ». Ce matériau était utilisé jadis, pour ses propriétés ergonomiques et économiques, dans la construction des toitures en tant qu'isolant thermique (contre la chaleur, le froid et l'humidité). Se substituant au bois, ce matériau avait connu un usage très large notamment dans les anciennes médinas édifiées généralement en bordure des fleuves ou des cours d'eau où cette plante abondait, à tel point que les ruelles des anciennes médinas étaient couvertes par des toitures en roseau. Actuellement, ce matériau, devenu rare, est remplacé de plus en plus par des plaques de plastique ondulé qui changent l'esthétique des « souikas » (ruelles commerciales traditionnelles) des médinas historiques de Marrakech, Fez, Taroudant, etc.

Par ailleurs, le mot « kasbah » a tendance à s'étendre à toutes sortes d'habitations historiques maghrébines à tel enseigne qu'on l'applique aujourd'hui même, à tort, aux « ksours » du sud du Maroc (la celèbre kasbah Aït Benhadou par exemple) dont l'appellation authentique est « IGHREM » qui signifie en berbère « logis » ou « habitation ». Quand plusieurs kasbahs forment un village, cela s'appelle un « ksar ». En général, il abrite des populations d'origines fort diverses. Plus on va vers le sud, plus ce mode d'habitat est usuel.
source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Casbah

Image
Une kasbah près de Skoura

Image
l'Agama impalearis

Image
Magnifique Uromastyx acanthinura nigriventris

Image
Testudo graeca...

Image
Un Acanthodactyle...

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3157
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves »

jour 3, mardi 20 mai... après notre petit-déjeûner traditionnel, nous décidons de focaliser notre attention sur les alentours d'un village (Sidi-Flah réputé pour sa soit-disante "quantité de serpents") près de l'oued Dadès, à 5 km de Skoura. Nous découvrons, tout autour de l'auberge de Talout, la quantité d'Uromastyx qui y vit. Plus loin sur la piste, nous découvrons la difficulté pour les prendre en photo, sans devoir creuser, ce qui est quasiment impossible. Ils semblent débonnaires mais se carapatent dès que la voiture franchit un "seuil de sécurité" d'environ 30 mètres pour les adultes, moins pour les jeunes. Il est seulement possible de trouver des jeunes (~20cm) car leur terrier reste humainement creusable sinon, il s'agit d'un ensemble de galeries dépassant les 50 cm de profondeur et pouvant se subdiviser, comble de la perversion par 35°! Les Uromastyx, quand ils sont jeunes, creusent un petit terrier .. puis ils l'agrandissent au fur et à mesure qu'ils grandissent. Jeunes, ils ont une alimentation au 3/4 végétarienne et opportuniste pour le 1/4 insectivore qu'il reste, mais vu la pauvreté de cet ordre dans le sud marocain, ils reviennent vite à l'alimentation végétarienne. Ils broutent des épineux qui sont dans un rayon de 20 mètres de leur terrier.
Nous poursuivons ensuite nos recherches le long du Dadès pour rencontrer des Rana saharica cplx, et ensuite quelques Bufo mauritanicus chantant en pleine journée, vers 16h. L'appétit n'attendant ni l'heure ni la température chez notre valaisan et notre nantais de service, nous avons pu réussir à trouver quelques boîtes de sardines en plein bled, ce qui a satisfait tout le monde ... la date de péremption était du jour!
En revenant, sans trouver trace de serpents si ce n'est une mue probable de jeune Cerastes cerastes, enfin d'un petit serpent venimeux, nous nous sommes arrêtés près du Dadès pour quelques prélèvements ADN de Rana et, en soulevant les pierres de ci de là, Franky a réussi à trouver une solifuge Galeodes sp, relativement et même très rapide, elle a juste réussi à se calmer à force de luminosité et chaleur en fin de journée. C'était un petit exemplaire, la suite nous dira comment elle peuvent être, "juste un petit peu plus grandes". Le crépuscule venu, nous sommes rentrés chez Talout, là où tout reste possible, car nous sommes au Maroc, Al Mamlakatu'l-Maghribiya, الله، الوطن، المل, ce qui signifie en français: Dieu, la Patrie, le Roi.

Image
Un jeune Uromastyx ça pince quand même !!

Image
creuser, toujours creuser et se faire piquer par la queue!!

Image
Sous son regard amusé...

Image
Hottentota franzwerneri, inoffensif

Image
Un gros orthoptère, Tuarega insignis

Image
l'Oued Dadès près de Skoura

Image
Rana saharica en nombre...

Image
Y a bon quand on est affamé, les sardines à la tomates!!

Image
Une galéode...

Image

Image
Trop beau ce lever de lune...

Avatar du membre
Franky
membre senior
membre senior
Messages : 209
Enregistré le : 16 mai 2006 19:25
Localisation : Le Havre
Contact :

Message par Franky »

Combien de fois faut que je te le dise, je suis Havrais pas Nantais !!! Faut arrêter le chichon !! :smt033
Plus sérieusement, l'orthoptère c'est Tuarega insignis...
Mmmhh ces sardines :prayer:
"Naturaliste curieux de nature..." http://www.technique-photo-nature.fr

Répondre