Vipère de Zinnikeri

les serpents venimeux, non venimeux, d'Europe et d'ailleurs.
Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 07 févr. 2012 14:55

Noushka a écrit : Et pour la photo, je les déplace délicatement dans un endroit plus dégagé...
Comment? :smt116

Avatar du membre
Noushka
membre junior
membre junior
Messages : 257
Enregistré le : 07 oct. 2011 13:47
Localisation : Saint Gaudens, Haute Garonne
Contact :

Message par Noushka » 10 févr. 2012 11:00

Ben..... avec ma main en la tenant par au-dessus de sa queue et en ayant soin que sa tête reste en contact avec le sol, sachant que sa colonne vertébrale étant bien plus rigide que celles des couleuvres, elle a plus de mal à se retourner....!!
Je défend à qui que ce soit de rire!!! :evil: :-D :smt040
No one can take away what I was born with: my spirit!

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 10 févr. 2012 11:35

je ne ris pas, je te conseille simplement d'être très prudente, de ne pas croire qu'une vipère ne peut pas du tout se retourner car les jeunes le peuvent et c'est assez individuel comme potentiel, et ensuite la zinnikeri a un venin beaucoup plus puissant que l'aspis aspis avec des composantes neurotoxiques.

Avatar du membre
Noushka
membre junior
membre junior
Messages : 257
Enregistré le : 07 oct. 2011 13:47
Localisation : Saint Gaudens, Haute Garonne
Contact :

Message par Noushka » 11 févr. 2012 11:48

Oui, je sais!
Je vais mettre des gants dorénavant!
No one can take away what I was born with: my spirit!

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 11 févr. 2012 20:10

des gants de soudeur avec un indice de perforation élevé... le mieux est de les prendre à l'affut mais pas toujours facile.

Avatar du membre
Noushka
membre junior
membre junior
Messages : 257
Enregistré le : 07 oct. 2011 13:47
Localisation : Saint Gaudens, Haute Garonne
Contact :

Message par Noushka » 15 févr. 2012 10:21

Merci pour le tuyau... Heu, je veux dire les gants!!!
Mais je ne sais pas s'il y aura ma taille! :-D
No one can take away what I was born with: my spirit!

Neopilina

Message par Neopilina » 15 juil. 2012 13:59

Bonjour,

Après judicieux conseils de l'administration, je peux donner en MP une localisation de V.a. zinnikeri assez stupéfiante : même les chasseurs ont convenus qu'il était préférable d'en faire une réserve biologique ! :-D
Je m'y suis fais mordre en 1987 à 1700m d'altitude, alors que j'étais là pour faire une étude sur la stratégie des poules meneuses de grand tétras. Quand je suis arrivé sur place, un refuge de l'O.N.F. prêté pour l'occasion, rapidement j'ai cru que je rêvais. A partir de la limite supérieure de le forêt, versant Sud bien évidemment du massif, elles pullulent.
J'ai une méthode un peu similaire à celle de Noushka, encore mise en oeuvre sur une aspis de mon département (Limite Nord de répartition.) mardi dernier. Avec une trique très fine je maintiens la tête à l'écart et attrape dés que possible la fin du corps, le cloaque, la tenir que par la queue peut occasionner des dommages. Direction un bocal si j'effectue la prise de note sur place ou en main si espèce non-venimeuse (Le plus fréquent chez nous donc.) ou alors pour les grandes occasions, direction un grand saut de crépis ultra-propre au couvercle ajouré pour la respiration que j'ai dans mon véhicule et retour maison. Là le spécimen est déposé dans un aquarium, ausculté, photographié, etc. Le lendemain matin il est relâché sur le lieu exact de capture.

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 15 juil. 2012 15:15

alors je suis tout ouïe avec mes plus grand remerciements !!!

Neopilina

Message par Neopilina » 16 juil. 2012 18:11

Sur le présent sujet, j'ai vu des V.a.zinnikeri (?), de St Marcet, commune toute proche de Bagnières de Luchon, puis de St Gaudens, située beaucoup plus bas.
Selon vous, sur quels critères peut-on s'appuyer pour dire qu'on est en présence de V.a.z. ? Et quelle aire de répartition lui accorde t-on? Merci.

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 16 juil. 2012 22:24

en principe mais je n'ai aucune carte, zinnikeri occupe le piemont et jusqu'au sommet des pyrénées ou presque, elle est présente dans les landes et remonte le long de la côte atlatique.
cette carte montre un peu la répartition mais je la trouve trop haute en remontant dans le centre de la France.
Image
Tes 2 localités sont attribuées à zinnikeri sans aucun doute

Neopilina

Message par Neopilina » 16 juil. 2012 22:57

En premier lieu, merci beaucoup pour ta carte. Je partage ton opinion, beaucoup trop haut vers le Nord. Mais il faut préciser.

J'ai une très grande expérience de cet animal, avant même qu'on l'entérine scientifiquement. Je conserve précieusement mes prises de notes accompagnées de dessins des individus capturés quelque part sur la commune de Bagnières de Luchon, en altitude, au dessus de la limite supérieure de la forêt. Pour les individus de St Marcet et St Gaudens (Où j'ai été hospitalisé 2H45 après morsure à 1700 m d'altitude près de la frontière espagnole!), je suis d'accord.

Quand je doute, je procède par élimination, V.a.z. ne peut pas être définie par des raisons de coloris : la population homogène que j'ai accablé pendant trois mois m'a offert toutes les couleurs possibles, y compris une mélanique où l'on distinguait, par contre, tout de même des motifs, lignes, "dessins", récurrents chez la dite population.

J'ai donc ma propre expérience de cet animal, mais en dehors de la composition du venin (Merci, j'ai donné, soins intensifs et aveugle pendant une semaine et septicémie dans l'avant-bras droit.), quelqu'un peut-il me donner un ou des critères externes, visibles, qui lui feront penser, dire, c'est une V.a.z. ? ...Histoire que je les compare aux miens, précieusement consignés ! :-D

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 17 juil. 2012 06:31

en dehors des guides que tu dois connaître, je n'ai jamais vu cette espèce, mais toutes celles que j'ai vu en photo ont tjs été différentes d'aspis aspis...le dessin est en général très marqué sur la tête, la bande dorsale large et régulière contient un zig zag de couleur différente de la bande dorsale centrale. Il doit y avoir des critères d'écailles aussi que je ne connais pas. Désolé d'être aussi vaste mais la coloration des serpents est tellement variable

Neopilina

Message par Neopilina » 17 juil. 2012 17:43

Effectivement, l'un critère les plus surs et retenus pour V.a.z. est une bande vertébrale rectiligne et plus claire que les motifs qui la borde. Secondo, V.a.z. est très probablement un phénomène régional et altudinal : plus l'altimètre grimpe plus le taxon est évident, marqué. Sans omettre le fait que plus on monte, plus le venin est toxique.
Je confirme de façon catégorique sa présence à plus de 2 000 m ( Col du Sacroux alt. 2034 m.), l'itinéraire suivant qui mène au col traverse le massif d'Esbas, à partir de la limite supérieure de la forêt l'oeil averti doit s'attendre à tout instant à tomber sur V.a.z. , la voilà ma station.
Pour le venin, on suppose qu'à cette altitude, avec une période d'activité possible réduite à quelques mois, chaque proie compte.

http://lespyrenees.perso.neuf.fr/randos ... acroux.htm

J'ai logé trois mois dans le refuge montré.

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 17 juil. 2012 21:36

ah que nenni, j'ai vu des exemplaires de montagne en photo qui ressemblait à l'espèce nominale alors que des exemplaires de plaine (il y en a sur ce forum) sont typiques zinnikeri comme celui de Nouscka.
Merci beaucoup pour le tuyau, va falloir que je fasse (refasse) un tour là-bas, j'y allais pour les salamandres et jamais vu de vipères en dehors de seoanei.

Neopilina

Message par Neopilina » 17 juil. 2012 22:13

Dés qu'Esbas est dans les nuages ou que le temps est mauvais, il grouille de salamandre, ici aussi, variation altudinale dument constatée, que j'ai aussi documentée pendant mes trois mois de présence, et je ne te parle pas des petits lacertidés, à l'époque il y avait un fourre-tout nommé Lacerta monticola. Depuis on s'est aperçu que les Pyrénées c'est un peu les Galapagos ! :-D

Seoanei c'est franchement plus à l'Ouest.

Quant aux individus de Noushka, ils sont "limites", l'individu de St Gaudens présente effectivement un léger éclaircissement rectiligne vertébral, je lui accorde le bénéfice du doute, sans trop y croire: à cause de l'altitude.
Quand je ne sais pas ou doute, je procède a contrario, par élimination, et donc une V.a.z. n'est jamais aussi évidente, contrastée, qu'en altitude.
Modifié en dernier par Neopilina le 25 juil. 2012 18:56, modifié 1 fois.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités