Vipère aspic, 54, limite Nord de répartion.

les serpents venimeux, non venimeux, d'Europe et d'ailleurs.
Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 20 juil. 2012 22:55

mais tu notes quoi et dans quel but ?

Neopilina

Message par Neopilina » 21 juil. 2012 15:01

Et bien, comme tu peux le voir au-dessus, je caractérise les individus de la station.

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 21 juil. 2012 17:50

alors prends une petite casserolle d'environ 20 cm de diamètre, la vipère ira naturellement s'abriter dessous, tu attends 20 secondes et tu soulèves d'un coup, pose garantie et comme ça tu peux aussi photographier ses dessins qui sont uniques pour chaque individu.

Avatar du membre
Noushka
membre junior
membre junior
Messages : 257
Enregistré le : 07 oct. 2011 13:47
Localisation : Saint Gaudens, Haute Garonne
Contact :

Message par Noushka » 22 juil. 2012 11:56

Je ne suis pas convaincue que noter les dessins des individus rencontrés soit d'une grande importance... Ils sont si variables selon les espèces!
Mais je ne juge, c'est ta branche! Mais bravo pour le boulot!

J'aime faire mes observations sur des données d'images in situ comme Pierre-Yves, sans gêner les bestioles et les manipuler le moins possible pour leur éviter du stress!
En plus in situ, tu peux photgraphier avec la lumière du jour, c'est plus mieux bien! :wink: :lol:
alors prends une petite casserolle d'environ 20 cm de diamètre, la vipère ira naturellement s'abriter dessous, tu attends 20 secondes et tu soulèves d'un coup, pose garantie et comme ça tu peux aussi photographier ses dessins qui sont uniques pour chaque individu.
:lol: :lol: :lol:
Encore faut-il avoir la patience de se promerner avec sa casserole sous le bras, et sans la certitude de rencontres reptiliennes!!
Je voudrais bien te voir à l'oeuvre, Pierre-Yves... peut-être l'an prochain??!!
No one can take away what I was born with: my spirit!

Neopilina

Message par Neopilina » 22 juil. 2012 16:02

Noushka a écrit :Encore faut-il avoir la patience de se promener avec sa casserole sous le bras, et sans la certitude de rencontres reptiliennes!!
Je voudrais bien te voir à l'oeuvre, Pierre-Yves... peut-être l'an prochain??!!
Effectivement, idem pour moi avec mon grand seau blanc et ma trique. A la première rencontre, je me fais avoir, mais cinq minutes après j'ai déjà une petite trique en main, et le lendemain, je reviens avec le seau, :-D . Tout le reste est capturé à la main et les morsures de coronelles lisses me font bien rigoler (Même s'il ne faut pas oublier d'avoir à l'esprit le risque "simple" d'infection.). Comme j'ai dit, une fois la vipère dans le seau, je sors le carnet et le stylo, et prends des notes, il est suffisamment profond pour que je sois tranquille seuls les plus grands individus se hissent avec grand peine jusqu'au bord, avec ma trique, hop retour au fond. Une fois pleinement satisfait, l'individu est délicatement relâché sur place, je bascule le seau. A contrario, j'ai eu tout le temps d'apprendre que je ne suis pas passionné de photographie avec deux accros dans la famille, mais vos clichés font vraiment ... :smt118 .

Il est bien vrai qu'il y a des variations interindividuelles, faut-il le dire, a contrario, je pense avoir significativement caractérisé la population de la station dont il est question ici. \:D/

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 22 juil. 2012 16:35

l'an prochain peut-être... oui O:) Le mieux est d'avoir une paire de gants, vous pouvez manipuler le serpent avec douceur et c'est la paume qui fait office de casserolle et en plus si il est dans les ronces ou autres plantes désagréables, pas de souci pour le prendre.

Neopilina

Message par Neopilina » 23 juil. 2012 22:02

J'ai vécu une journée de dingue, il faut que je consulte les "autorités" locales, Stéphane Vitzthum et Michel Renner, mais à mon avis une station pareille ne peut pas ne pas être connue. A neuf heures j'avais longuement observé, :-D , une coronelle lisse de 70 cm environ et une aspic de 60. A 11 h je rate un splendide boudin, dans les minutes suivantes, c'est le tour d'une coronelle d'environ 50 et d'une aspic de 60 aussi, mais la grosseur de la tête est le tour de taille sont inférieurs de moitié que la première, toujours en observation, 8-[ . Dimorphisme sexuel, la "grosse" ne me semble pas gravide ?

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 23 juil. 2012 23:55

Bien. Des photos aideraient beaucoup à comprendre le contexte et les animaux... Stephane est membre du forum... ah je comprends vous êtes du même département :wink:

Neopilina

Message par Neopilina » 24 juil. 2012 17:48

Ouah !! Cool pour le lien. Un grand merci. A partir de demain ou jeudi, maximum, le chantier dont je suis responsable quittera le biotope qui me vaut de si belles journées, après on entrera en forêt. A partir de vendredi, j'aurais des clichés de tous les individus capturés, je ferais une sélection et posterais. Et enverrais un message à Stéphane, même si je suppose qu'un tel site n'a pas pu lui échapper.

Avatar du membre
Juventino
membre hyperactif mûr pour l'asile
membre hyperactif mûr pour l'asile
Messages : 1053
Enregistré le : 07 juil. 2008 17:02
Localisation : Nice
Contact :

Message par Juventino » 25 juil. 2012 19:07

Très intéressant tous ces travaux d'approche!!
Merci d'avoir donné vos expériences!!
Bonne soirée!!
A la rencontre des plantes, des petits animaux, des biotopes alpins et méditerranéens, mais aussi d'ailleurs...

Neopilina

Message par Neopilina » 05 sept. 2012 18:23

Bonjour,

Séduit, étonné, par la "Gariguette", l'aspic qui côtoie l'Orsini au Mont Ventoux, hier soir j'ai un peu fouillé la littérature et ...trouvé mention d'aspic absolument unicolores par Michel Renner en Lorraine, département de la Moselle, 57. Et dans ce cas aussi, elles sont très claires.

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 sept. 2012 23:01

l'aspic unicolore est la vipère aspic de montagne, Vipera aspis atra, nommée "concolor", elle est connue dans tout l'arc alpin, de çi et de là, sans réel lien apparent; ces populations se trouvent en Valais, dans les Alpes versants français et italiens.
voici une des plus belles photographiée par Matteo Di Nicola
Elles peuvent être brun clair, orangées, grises ou bronze. Certaines populations atteignent 50% d'individus concolor.

Tu as un lien ou une référence concernant ces aspics de Lorraine ?

Neopilina

Message par Neopilina » 05 sept. 2012 23:12

C'est l'ouvrage dont tu disposes peut être de Renner et Vitzthum, "Amphibiens et Reptiles de Lorraine", Editions Serpenoise, 2007. On est en plaine et ils précisent bien Vipera aspis aspis. Voilou ! :wink:

P.S. :smt118 le cliché que tu donnes...

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4451
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 sept. 2012 23:17

oui je l'ai je vais vite le consulter !!

Neopilina

Message par Neopilina » 06 sept. 2012 18:16

Hello !

Page 186 l'unicolore de Moselle,57.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités