Identification vipère => Vipera aspis

les serpents venimeux, non venimeux, d'Europe et d'ailleurs.
Avatar du membre
Neopilina
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 57
Enregistré le : 19 oct. 2015 02:15
Localisation : France, Lorraine, Meurthe et Moselle (54).

Message par Neopilina » 21 oct. 2015 21:23

Je n'ai pas de quoi ouvrir un sujet. Ma source, c'est comme tout le monde : la littérature spécialisée. De temps en temps, on a tous vécu ça je crois, le stress peut générer la régurgitation d'une proie. Et donc, quand ça arrive avec la coronelle lisse, on peut constater que la proie est un vipéreau aspic ( A titre personnel ou encore dans la littérature, je n'ai pas le souvenir de cohabitation entre coronelle lisse et vipère péliade.).
Je suppose que Pierre-Yves et peut être d'autres se souviennent d'un cliché un peu polémique que j'avais posté : une coronelle lisse de 70 cms et une vipère aspic de 50 cms ( Capturées au même endroit, photographiées et relâchées in situ. ) dans un très gros seau à crépis ( Très soigneusement nettoyé. ). L'intérêt du cliché est de montrer le différentiel de silhouette entre couleuvres et vipères, et ça fonctionne bien mieux qu'un discours abstrait pour les néophytes, je m'en sers souvent à cette fin pédagogique.
Et bien pendant les quelques minutes où ces deux animaux sont restés dans le seau, la coronelle lisse a plusieurs fois mordu la vipère, et la seule réaction de celle-ci a été de se blottir contre la paroi, d'éviter la coronelle : elle a conservé son instinct de juvénile qui lui dicte d'éviter la coronelle, d'en avoir peur. Cette vipère avec sa tête trois fois plus grosse avait peur !

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4576
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 22 oct. 2015 10:22

comportement intéressant... mais si c'était la coronelle qui avait peur et qui agressait l'aspic ? on ne le saura pas.... Hierophis viridiflavus se nourrit d'aspic aussi et est toujours retrouvée dans les mêmes biotopes.

Avatar du membre
Neopilina
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 57
Enregistré le : 19 oct. 2015 02:15
Localisation : France, Lorraine, Meurthe et Moselle (54).

Message par Neopilina » 22 oct. 2015 15:11

La coronelle plus longue, leste, fine, réussissait à aborder le bord du seau, y compris en passant sur le corps de la vipère, qui ne pensait qu'à s'esquiver l'autre, sans jamais manifester la moindre agressivité. J'ai une très très forte expérience de la coronelle lisse, une sorte de pain quotidien, et heureusement que cet animal n'est pas biologiquement dangereux ( Taille de la tête, pas d'appareil venimeux, etc. ) parce qu'il a un sacré tempérament !

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4576
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 23 oct. 2015 11:20

j'en ai croisé quelques unes, peu, moins d'une dizaine, elles étaient assez cool en général, mais bon, on parle d'aspic ici :wink:

Avatar du membre
Neopilina
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 57
Enregistré le : 19 oct. 2015 02:15
Localisation : France, Lorraine, Meurthe et Moselle (54).

Message par Neopilina » 23 oct. 2015 15:41

Dés le retour de la belle saison j'ouvre un fil sur la coronelle lisse ! :wink:

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4576
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 23 oct. 2015 16:49

ça ne sera pas un fil mais un câble de téléphérique !! :smt040 :smt044

Répondre