Malpolon

les serpents venimeux, non venimeux, d'Europe et d'ailleurs.
Avatar du membre
Bam
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 87
Enregistré le : 30 juin 2006 14:39
Localisation : Belgique

Message par Bam » 24 mars 2007 20:43

Djp,peux-tu me dire quelle était la taille de ce spécimen et pourquoi exactement il le définit comme une femelle?
Alors je sais,Philippe Geniez que j'ai aussi eu la chance de rencontrer (trop) brièvement connaît bien cette espèce pour en avoir même décrit une nouvelle sous-espèce avec Cornélius (M. m. saharatlantica)et patati et patata...mais sur quoi se base-t-il exactement? A-t-il déjà rencontré telle coloration?
En tout cas tu ne peux pas dire qu'il s'agisse d'une femelle à la coloration typique puisqu'elles n'ont pas de selle en général. :wink:

djp_phillips

Message par djp_phillips » 24 mars 2007 22:32

tout d'abord de quelle spécimen parles tu?
Celui que je décris être typique est en effet typique, il y a une trace de selle, maintenant si on compare la selle avec celui du mâle, évidement on constate que celui des mâles est bien définit.
Les femelles ont toujours des tâches sur le menton et les écailles de l'avant de la tête (voir pour ça les deux photos) les mâles sont très uniforme de la tête.

djp_phillips

Message par djp_phillips » 25 mars 2007 01:49

Je ressens le besoin de récapituler ce que j'avance dans ce post, car Bam tu as l'air très contre mes théories, je pense que quelque part on s'est mal compris.
Voici ce que je pense:
Je pense que les mâles et femelles de Malpolon monspessulanus passe l'hiver séparé, les femelles en commun et les mâles à proximité mais pas aussi près que les femelles.
Donc m'est venu à l'esprit de demander à C. de Haan des questions à propos de la migration des mâles. Il me confirme.
Je pense que ce sont les mâles qui effectue les migrations beaucoup plus voir entièrement, je veux dire ici que les femelles restent sur place. Cette idée colle bien avec la quasi totalité des spécimens morts sur la route qui semble être de majorité mâles.
Ce qui se passe après je n'y avait pas pensé aussi profondément, donc l'escortement ne m'est pas rentré dans mes idée, mais effectivement c'est confirmer par C. de Haan.
Pour la reconnaissance des mâles / femelles, c'est tout un autre post...

CoolSnake

Message par CoolSnake » 25 mars 2007 10:00

Merci ! Je ne savais pas du tout tiens !
Mais...avec seulement quelques mm...il y as quand même une pénétration, ou l'accouplement se fait d'une autre manière ???

Avatar du membre
Bam
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 87
Enregistré le : 30 juin 2006 14:39
Localisation : Belgique

Message par Bam » 26 mars 2007 13:20

Pour Cool snake:
L'accouplement se passe de la même manière que pour les autres serpents. Mais la petitesse des hémipénis de la Malpolon lui permettrait de stopper l'accouplement à la moindre alerte. Cette espèce est particulièrement toujours sur ses gardes.
Pour Djp:
Je ne cherche pas spécialement à aller contre tes théories Djp mais j'avoue parfois émettre un doute suite à tes explications..
Nous sommes dans un forum dont l'essence même est de discuter de nos points de vue afin d'en retirer un maximum de connaissances.
Le fait est que Malpolon monspessulanus est une espèce que je connais bien. Oh surement pas autant que toi sur le terrain et ç'est une grande frustration pour moi de ne pas habiter plus au sud mais j'ai eu l'occasion de voir pas mal de spécimens et jamais de femelles avec présence de selle ou alors si peu...
D'où ma question et peut-être trouverons nous un terrain d'entente,est-ce que ces femelles à la selle fortement marquée sont plus inféodées à une région qu'une autre?
Merci pour ta réponse et sache que ton expérience m'intéresse tout autant que celle de Cornélius De Haan pour ne citer que lui... :wink:

djp_phillips

Message par djp_phillips » 26 mars 2007 19:24

Il faut noter que la plus grande femelle que j'ai rencontrer ne mesurait que 100 cm de long. Bien que ce soit long, ce n'est même pas la moitié de sa taille possible.
Je sais que quand elles sont plus grande la selle devient de moins en moins évidant, peut être as tu observer de grandes femelles? Personnellement mes femelles ont toujours eu une selle visible, pas toujours évidant mais quasiment toujours présent.

Avatar du membre
Bam
nouveau membre
nouveau membre
Messages : 87
Enregistré le : 30 juin 2006 14:39
Localisation : Belgique

Message par Bam » 26 mars 2007 23:01

Détrompe-toi,les femelles Malpolon ne mesure que 1,30m en moyenne et ne dépassent que très rarement les 1,50m.
Pour ma part j'ai le souvenir de femelles de la région d'Aix-en-Provence, des Cévennes ou d'Espagne sans selle.
Et toi,les femelles que tu as observées sont toutes de la même région?

djp_phillips

Message par djp_phillips » 26 mars 2007 23:10

oui, que des Corbières et écraser à l'occasion dans les Pyrénées-Orientales

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4584
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 27 mars 2007 08:46

djp_phillips a écrit :Il faut noter que la plus grande femelle que j'ai rencontrer ne mesurait que 100 cm de long. Bien que ce soit long, ce n'est même pas la moitié de sa taille possible.
?? il y a des Malpolon de plus de 2 mètres en France ?
Les plus grosses que j'aie vu faisaient près de 2m mais au Maroc.

djp_phillips

Message par djp_phillips » 27 mars 2007 17:34

ma plus grande capture était un mâle de 220 cm de long, en France il y en a un qui a mesurait 255 cm de long

Répondre