Grèce 2015, Peloponnese et Milos

observations de terrain (à poster ici si plusieurs espèces ou genres sinon se reporter au topic adéquat).
Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Grèce 2015, Peloponnese et Milos

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 03:45

Du 13 au 28 mai nous nous sommes rendus sommes rendus en Grèce, Franky et moi, car nous ne connaissions pas cette région et il nous manquait de découvrir quelques reptiles manqués lors des précédents voyages en Croatie ou au Monténégro en ce qui me concerne: Platyceps najadum et Zamenis situla principalement. D'autres espèces nous étaient connues qu'au travers de la documentation mais jamais observées sur le terrain, comme Macrovipera schweizeri de Milos, Testudo marginata, Telescopus fallax, Xerotyphlops vermicularis, Chamaeleo africanus etc. Je ne connaissais pas la Grèce continentale ni le Peloponnèse, j'en fus surpris par la beauté des paysages rencontrés, par la richesse de la faune entomologique (plus de 10 espèces rencontrées sur une même plante) et de la flore. Je ne parle pas des sardines grillées et de la salade grecque qui composaient nos soupers, ainsi que l'Ouzo et les vins locaux. Je connaissais la Crète, Rhodes, Paros, Chios et lesbos, Chypre (oui ce n'est pas la Grèce :smt116 ) mais le Péloponnèse m'a laissé un délicieux souvenir, de même que la splendeur des certains endroits de Milos, l'architecture pouvant y être également remarquable. Question météo, nous n'avons guère été inquiets, grand beau absolu durant 15 jours, hormis la dernière soirée très orageuse dans l'ensemble des Cyclades et sur Athènes. Cette météo n'avait que l'inconvénient d'être fraîche car relativement venteuse, les températures pouvant chuter vers 15° suivant l'altitude.
Nous nous sommes fixés deux régions du Péloponnèse: le nord à proximité de Sykia pour explorer les montagnes et lacs de Stymphalia et Doxa, et le sud près de Kalamata, pour découvrir les régions de Pilos et Kardamyli.
Alors un grand merci à Franky pour sa ténacité et son courage hors norme ](*,) car il paraît que je suis devenu un peu fainéant, ce qui est vrai je l'avoue, courir comme un fou en pleine chaleur pour ne quasiment rien trouver... :smt011 C'est grâce à lui ou presque que nous (il) avons (a) trouvé la vipère de Milos ainsi que le Platyceps..., enfin trouvé est un euphémisme... :smt116 Nous en avons trouvé une seule de nuit sur la route, puis Franky en a trouvé 4 aux alentours de 8-9h le matin, après il faisait trop froid la nuit ou trop chaud la journée. Les 3 Vipera ammodytes meridionalis ont été trouvées sur la route pour le mâle, en pleine nature pour la femelle et le jeune sous une pierre. Nous avons cherché les caméléons toute la journée mais dans cette végétation et avec la chaleur, ils n'étaient observables que de nuit dormant à l’extrémité des branches.
Les points GPS, indications, explications de collègues précédents nous ont fait gagner du temps c'est certain. Peu d'individus trouvés globalement (en dehors des grenouilles vertes, des rainettes), mais 38 espèces au total, sans compter les insectes, arachnides et autres...
Voici la liste exhaustive des espèces trouvées, et comme je suis fainéant, j'ai fait un copier-coller de cette liste sur le site de Franky qui, j'espère, ne me trainera pas en justice :smt040

Les reptiles:
Podarcis muralis
Podarcis tauricus ionicus
Podarcis peloponnesiacus
Podarcis milensis
Lacerta trilineata
Algyroides moreoticus
Hellenolacerta graeca
Hemidactylus turcicus
Mediodactylus kotschyi
Pseudopus apodus thracius
Ablepharus kitaibelii
Anguis cephallonica
Ophiomorus punctatissimus
Chamaeleo africanus
Xerotyphlops vermicularis
Hierophis gemonensis
Platyceps najadum dahli
Elaphe quatuorlineata
Telescopus fallax
Zamenis situla
Eryx jaculus turcicus
Malpolon insignitus fuscus
Natrix natrix persa
Natrix tessellata
Vipera ammodytes meridionalis
Macrovipera schweizeri
Emys orbicularis hellenica
Mauremys rivulata
Testudo hermanni boettgeri
Testudo marginata


les batraciens :
Rana dalmatina
Rana graeca
Pelophylax sp.
Pelophylax kurtmuelleri
Hyla arborea
Bufo viridis
Bufo bufo bufo
Salamandra salamandra werneri


la carte générale:
Image

le nord du Peloponnèse et la région des lacs:
Image

le sud avec Pilos, Kalamata et Kardamyli:
Image

Milos:
Image

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 03:55

en avant les images, et les légendes... oui je sais, je n'ai pas une rigueur "scientifique", mais quand tout ce beau monde cessera de se chamailler pour nommer, dénommer, renommer, valider ou invalider... un crapaud vert reste un crapaud vert, et moins il y a de noms et de sous, sous, sous-espèces mieux je me porte :-D Un lézard vert reste un lézard vert, alors oui il y a ceux de l'ouest, du sud, de l'est etc... Les couleuvres léopardines ont été trouvées sous des pierres au frais sauf une en digestion sous une bâche foncée. Nous avons observé des femelles de crapauds vert en plein jour sur la route :smt030 [-X

sur la route entre Sytia et le lac Stymphalia...

Podarcis tauricus ionicus:
Image

Image

crapaud vert, Bufo (Bufotes, Pseudepidalea....) viridis:
Image

Image

couleuvre léopardine, Zamenis situla:
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 03:57

couleuvre léopardine, Zamenis situla:
Image

Typhlops, tout petit serpent fouisseur, Xerotyphlops vermicularis
Image

Image

Image

chenille de la livrée, Malacosoma neustria:
Image

Image

Image

Image

Image

Podarcis tauricus ionicus:
Image

Image

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 04:00

Je photographiais les léopardines quand Franky a entendu un serpent filer sous des roches. C'est grâce à sa pugnacité que nous avons pu le photographier :biggrin: ce fichu Platyceps cherché depuis des années !!!

Ophiomorus punctatissimus, petit lézard apode:
Image

Image

Platyceps najadum dahli, la couleuvre de dahl, très discrète et rapide
Image

Image

Image

Image

Podarcis peloponnesiacus, lézard du Péloponnèse:
Image

Image

ciste:
Image

très beau papillon rare, la Diane, Zerynthia polyxena:
Image

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 04:03

autour du lac Doxa, beaucoup de crabes d'eau douce sous des pierres, quelques Rana graeca et dalmatina, de nombreuses larves de Salamandra salamandra werneri et beaucoup de grenouilles vertes, Pelophylax sp, 3 tortues d'Hermann

la grenouille grecque, Rana graeca
Image

Image

Image

Euscorpius sp.
Image

Image

jeune couleuvre tessellée, Natrix tessellata, chassant des larves de salamandres
Image

Pelophylax sp:
Image

salamandre tachetée, Salamandra salamandra werneri:
Image

tortue d'Hermann, Testudo hermanni boettgeri
Image

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 04:05

petit gecko commun, Mediodactylus kotschyi:
Image

Image

Gymnodemia sp.
Image

Mesobuthus gibbosus:
Image

Tropinota sp. sur orchidée
Image

joli orthoptère sur coquelicot
Image

Orvet géant des Balkans, Ophisaurus apodus
Image

zygène
Image

tortue marginée, Testudo marginata, la plus grosse tortue terrestre d'Europe
Image

Image

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 04:07

puis toute une série d'orthoptères, coléoptères et insectes pris sur la même plante, la Molène, Verbasum sinuatum !!
Je ne vous dis pas la difficulté de détermination des orthoptères tellement il y en a de différents qui se ressemblent en Grèce !!

Tettigonidae, Poecilimon sp. mâle
Image

Image

Tettigonidae, Poecilimon sp. femelle
Image

Image

chenille de Cucullia:
Image

Tettigonia sp.
Image

groupes de cétoines dorées
Image

Tettigonidae: Eupholidoptera ou Pholidoptera...Decticelle striolée (Pholidoptera littoralis) ?
Image

Agapanthia kirbyi
Image

juvénile d'Acrometopa servillea ?
Image

Image

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 04:08

nous sommes autour de Pilos, sur des spots présumés de différentes espèces de serpents, dont Vipera ammodytes meridionalis, et du caméléon africain, introduit il y a des années. Point de vipères car nous nous levons trop tard et des caméléons de nuit car ils se voient bien avec leur couleur vert tendre sur les fonds verts foncés des arbustes (tamaris, phragmites etc.). Toutefois nous trouvons de beaux ascalaphes mais ces belettes ( \:D/ ) façon de parler, ne se laissent pas faire, et si le vent s'y met, d'ailleurs il est toujours resté, ils n'en sont que plus difficiles à photographier :doubt: Reste à prier une pour accalmie ou une tige plus résistante :-k
Jolie découverte d'un mâle d'Eresus en travers du sentier menant aux ruines de Navarino

Libelloides macaronius
Image

Image

Araneus sp. épeire diadème très abondante et faisant des toiles à plusieurs mètres de haut
Image

Image

Testudo marginata
Image

Libelloides ottomanus (lacteus)
Image

mâle d'Eresus walckenaerius:
Image

Image

en posture typique de défense:
Image

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 04:10

un des objectifs majeurs de ce voyage était l'observation du caméléon africain, Chamaeleo africanus, espèce très localisée et introduite dont le statut semble critique au vu de l'envahissement estival sur les sites de ponte, la plage essentiellement, le trafic routier, les prédateurs naturels etc. Le caméléon est un reptile sensible, émotif, fragile, dont la femelle meurt d'épuisement après la ponte. Son espérance de vie est de l'ordre de 4-5 ans. Durant la journée il nous a été impossible d'en observer, ils se cachaient aux pieds des buissons à l'ombre. C'est la nuit qu'ils son visibles et photogéniques, car ils se mettent a dormir à l'extrémité des branches, captant l'humidité. Nous avons trouvé rapidement une quinzaine d'individus subadultes.
Non loin de là, Frank trouve de nuit et sous une pierre, un Telescopus fallax, couleuvre venimeuse sans danger pour l'homme car ses crochets sont situés à l'arrière de la bouche, son venin peu actif mais suffisant pour tuer ses principales proies que sont les geckos et les lézards qu'elle chasse de nuit sur les murets de pierre.

Article intéressant sur les menaces de cette espèce dans le Peloponnèse.

Chamaeleo africanus:
Image

Image

Image

Image

Image

Image

le serpent chat européen, Telescopus fallax, insupportable à photographier tellement il est agité !
Image

Image

Iurus dufoureius, gros scorpion brun endémique au Peloponnèse:
Image

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 04:13

de retour à l'appartement le soir à Kalamaki, nous tombons sur une énorme femelle de crapaud commun. Séance photo du Telescopus fallax, :smt013 :smt013 ...
Le lendemain, Franky (et oui encore lui...) nous trouve le seul et unique orvet, Anguis cephallonica, endémique.

crapaud commun, Bufo bufo:
Image

Telescopus fallax:
Image

Image

Image

Image

Image

Image

orvet du Peloponnèse, Anguis cephallonica:
Image

Image

Image

Image

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 04:14

La route côtière menant de Kalamata à Kardamyli au sud-est est une des plus belles routes empruntée, pas au niveau asphalte bien sûr 8-[ , mais au niveau des couleurs maritimes, de la latérite et des collines environnantes. Le village même de Kardamyli est une splendeur et les aménagements touristiques restent de très bon goûts, que ce soit visuel ou gustatif. Mais si en plus l'endroit recèle quelques reptiles d'exceptions telle la vipère ammodyte ou le boa des sables, Eryx jaculus, seul boidé européen et fouisseur, qu'il faut avant tout chercher dans les terrains meubles, les oliveraies, de nuit ou sous des pierre la journée. Franky... encore lui... (j'avais une sciatique d'enfer...) a trouvé rapidement mais néanmoins par chance le seul exemplaire du voyage. Son comportement (celui du boa des sables pas celui de Franky :smt030 ) est surprenant: en début de séance photo plutôt calme, puis devenant très agressif, se lovant et attaquant comme une vipère ! mais, les vipères elles sont beaucoup plus calmes, elles se laissent manipuler assez aisément.
Les insectes névroptères, ne sont pas que des Ascalaphes ou des fourmilions, il y a aussi l'élégant Nemoptera coa rencontré en abondance, pas toujours facile à photographier non plus :razz:

Joli mâle de Vipera ammodytes meridionalis trouvé sur la route:
Image

Image

Image

Image

Image

Nemoptera coa:
Image

Image

le boa des sables, Eryx jaculus:
Image

Image

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 04:16

Le lendemain nous retournions à Kardamyli, journée de repos et farniente (encore une oui), alors que Franky arpente les collines et revient les pochons pleins, fier comme Artaban, avec une couleuvre de Montpellier (Malpolon insignitus) et une femelle de vipère ammodyte, que nous photographions devant le regard médusé du restaurateur chez qui nous avons mangé le soir.

le boa des sables, Eryx jaculus:
Image

notez la pupille verticale (vision nocturne) et les écailles rostrales (museau) peu élégantes mais adaptées au fouissage
Image

Image

Image

un Xerotyphlops qui trainait sous un caillou !
Image

la femelle de vipère ammodytes
Image

Image

Image

et deux portraits de la couleuvre de Montpellier
Image

Image

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 04:18

le 22 mai, après 4h30 de traversée, nous arrivons sur l'île de Milos, endroit magnifique, dont le site de la Vénus de Milo, le village de Pollonia et bien d'autres criques, baies, églises... et le vent, toujours ce vent frais la nuit... ce qui rend la recherche des Macrovipera schweizeri plutôt difficile quand on se couche tard et on arrive pas à se lever tôt. Heureusement que j'en ai vue une sur la route la nuit, notre première, et que finalement, c'est vers 8h30 le matin que Franky les a trouvées se chauffant, dont une très grosse vieille femelle brune orangée de 90 cm au bas mot. L'observation du lézard de Milos est plus aisée, il y en a presque partout, mais les beaux mâles sont rares ! Nous avons cherché Zamenis situla (forme lignée) et Natrix natrix schweizeri sans succès. Un beau mâle de Lacerta trilineata hansschweizeri a récompensé la visite de la fabrique de briques abandonnée (spot très connu :smt118 ) et quelques geckos turcs, Hemidactylus turcicus sous des vielles planches, agrémentaient notre menu herpétologique.

Lacerta trilineata hansschweizeri:
Image

Hemidactylus turcicus:
Image

Image

Podarcis milensis:
Image

Image

Image

Image

Telescopus fallax:
Image

Image

Image

Image

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 04:21

et voici une longue série de portraits de la vipère de Milos, Macrovipera schweizeri, qui a valu à Frank quelques ennuis avec la police locale :-s Lorsque nous avons fait la séance photo avec les vipères, le soir, un papy plus ou moins borgne est venu nous engueuler nous accusant de relâcher des serpents d'Afrique! Il est vrai que la grosse femelle essayait de fuir en levant la tête et écartant les côtes, un peu à la façon des cobras :oops: Il a donc mis 15 minutes à noter notre numéro d'immatriculation...
Le lendemain, les vipères étant relâchées, j'étais à la plage cool; Frank, de passage à Adamantas, a été intercepté par la police locale, ils ont fouillé la voiture et nos chambres !!! Le propriétaire de l'appartement était furax que la police aie pénétré chez lui sans mandat. Nous n'avons eu aucun souci car nous n'avions rien.
Nous ne connaissons pas le statut local de la vipère de Milos, nous savons qu'elle est en danger, qu'il reste très peu d'exemplaires (quelques milliers sur Milos et quelques centaines sur deux îles proches, que les mines de souffre empiètent sur son territoire.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

tiens, un Telescopus fallax :arrow:
Image

Image

Image

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 4450
Enregistré le : 31 janv. 2006 15:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves » 05 juil. 2015 04:23

suite des portraits de Macrovipera schweizeri

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités