accueilbatraciensreptilespages du naturalistela photo du moisalbum photolivre d'orme contacter

Aperçu de la faune et de la flore du sud et centre de la Suisse: Valais, Tessin, Grisons et alpes bernoises.


Du 9 au 20 juillet 2011, avec Kenza, nous avons décidé de visiter la Suisse car, hormis le Valais et un peu des Grisons, je connaissais assez mal cette région et je n'étais jamais allé dans les alpes bernoises. Nous avons donc choisi cette période, espérant un temps clément car la montagne par temps pluvieux n'est pas forcément ce qu'il y a de plus attractif. Hélas il a fallu déchanter car le soleil ne nous a accordé que quelques répits de courte durée, toutefois suffisant pour apprécier l'immensité et la magnificence montagnarde. Nous avons tout de même appris à nous promener plus de 5 heures sous la pluie en réussissant même à observer deux gypaètes barbus, (Gypaetus barbatus), seule récompense avec quelques orchidées rares, du temps maussade qui a chapeauté notre séjour dans les grisons et particulièrement au parc national. Le mauvais temps n'a pas que du mauvais, il a aussi du bon car il m'a permis d'observer la salamandre noire ou alpestre, Salamandra atra près de Kandersteg en plein jour sans avoir besoin de soulever ces sempiternelles pierres pour les trouver, ce qui ne m'a toutefois pas empêché de le faire car c'est un réflexe inné chez moi depuis que j'ai appris à marcher. Le mauvais temps nous a permis aussi de visiter quelques expositions et éco-musées, monastère et autres joyaux d'architecture suisse. Le timing était un peu serré, deux nuits à chaque étape sauf au parc national où nous sommes restés plus longtemps, mais cela ne nous a pas empêché de savourer les petits-déjeûner maison des Bed and Breakfast réservés et d'apprécier la gentillesse des gens rencontrés à ces occasions. Ce petit voyage n'est pas un voyage herpétologique, c'est la découverte d'une région qui s'est révélée riche en apports botaniques. J'ai pu trouver les principales espèces de batraciens et reptiles alpines, mais se fut souvent par flair, chance et hasard.

Voici la carte du voyage avec les différentes étapes marquées d'une lettre:

carte

Du 9 au 11.07: le Valais. Nous quittons Douvaine vers 10h, prenons l'autoroute jusqu'à Chamonix et grimpons ensuite vers le barrage d'Emosson; nous sommes passés en Valais par le col de la Forclaz avec une halte au barrage où nous avons eu la grande surprise de voir en bord de route de magnifiques Lys martagon, Lilium martagon que nous rencontrerons tout au long du voyage à différents stades de floraison. En route ensuite pour le val d'Anniviers et le petit village de Pinsec qui nous réserva un accueil des plus agréables au travers de sa chambre d'hôtes (liste en fin de sujet). Nous passâmes deux journées très agréables, nous nous sommes rendus à pieds au barrage de Moiry en dessus de Grimentz sans faire de grande rencontre animale, seulement beaucoup de fleurs dont des orchis un peu partout. L'orchis vanillé, quelques edelweiss, de nombreux diptères, une grenouille rousse pour tout batracien ont agrémenté cette ballade; le temps était trop chaud pour les reptiles visiblement. Du 11 au 13.07: le Tessin. Après le Valais, nous sommes descendus au Tessin par le col du Simplon avec un petit crochet par Zermatt, vacances d'hiver de ma jeunesse, pour admirer le Cervin, la moitié supérieure malheureusement dans les nuages. Nous prîmes la route des Centovalli pour Locarno. Nous avons visité le Val Verzasca, recelant quelques trésors architecturaux d'une simplicité efficace. Peu d'animaux, beaucoup de lézards, un chamois solitaire. Une visite aux Bolle di Magadino nous montrera quelques oiseaux dont un couple de grèbes huppés en nidification. De gros orages la nuit ne nous ont pas permis de trouver la salamandre tachetée, pourtant commune là où nous logions (Caviano). Du 13 au 17.07: les Grisons. Départ ensuite après deux nuits et direction les Grisons, étape majeure à cause du Parc National Suisse. En route, des endroits incontournables comme le lac de Lugano avec son pittoresque village de Gandria, le Val Bregaglia et le village de Soglio. Après quelques heures de route et des paysages bouleversants, nous arrivons en haute Engadine avec les lacs de Sils Maria et Silvaplana juste après la Maloja pass. Cette région de Suisse est inoubliable de par ses paysages, l'architecture typique de ses maisons et la gentillesse des habitants. Nous logerons à l'hôtel Il Fuorn. De là nous avons pu faire plusieurs randonnées de toute beauté vers 2600 mètres où croissent les Edelweiss et Orchis vanillés en nombre, sans toutefois rencontrer beaucoup d'animaux à cause du temps exécrable. La première promenade s'est déroulée entièrement sous la pluie et nous avons eu la chance de voir planer au loin deux gypaètes barbus, reconnus à leur silhouette. Nous avons pu voir aussi du cerf, du chamois, des marmottes, une vipère péliade, des casse noix et d'innombrables fleurs alpestres ainsi que de nombreux insectes. Juste après Il Fuorn pass se trouve le val Müstair, patrimoine de l'UNESCO. Visite du couvent de Saint Jean, découverte d'une vipère aspic (atra) se chauffant entre deux averses et admiration de l'architecture aussi incroyable que perpétuée au travers des générations. En fin de randonnée hors du parc, j'ai eu la chance de trouver une femelle portante de Vipera berus se chauffant là encore, sur une souche et entre deux averses. Ce Val Mustaïr est splendide de quiétude, de richesse botanique, entomologique, architecturale et fromagère, un paradis perdu au bout de la Suisse. Du 17 au 18.07: Sarnen et Lucerne. Après 4 jours dans la région du Parc National et Zernez (où on y mange très bien d'ailleurs), nous partons pour Andermatt via le col du Jullier et l'Oberalp, encore des paysages saisissants et une arrivée devant la statue de Guillaume Tell à Altdorf. Ensuite le tour du lac des Quatre Cantons ou de Lucerne nous révélera des surprises au niveau géologique et paysager. Une petite halte à Sarnen après une visite remarquable de la ville de Lucerne et son pont couvert ainsi que son musée d'art moderne. Du 18 au 20.07: Adelboden et Kandersteg. La journée suivante et sous une pluie battante nous nous rendons à Kandersteg et dans le Gasteretal, sorte de vallon à la sortie du village, accessible par une route étroite à sens unique. Là je découvre la colonie de salamandre noire, Salamandra atra, dont la densité est importante et le territoire exigu. Le lendemain nous profitons d'une éclaircie pour monter à l'Oechinensee et rencontrer encore une salamandre noire, pas de vipères hélas encore ce jour. Nous avons logé à Adelboden, très bel endroit et point de départ pour l'Engstligenalp où nous accèdons en téléphérique car la montée a trop de dénivelé. Nous en ferons toutefois la descente par temps pluvieux, assez glissant ! Nous quitterons ces alpes avec regret et rentrons à la maison, non sans avoir visité la fabrique de chocolat de Broc, la ville de Bulle et une bonne fondue à Gruyères!

Voici la liste des Bed and Breakfast que nous avons fréquenté et où nous avons reçu un accueil et des prestations de qualité:
1/ La chambre d'Alexandrine à Pinsec, Val d'Anniviers
2/ Casa La Palma, Caviano, Locarno
3/ Hôtel Il Fuorn, Parc National, Zernez
4/ Madame Josy Britschgi à Sarnen
5/ le mémorable Adelbed avec Angelika et Ruedi, leurs écureuils et leur grande gentillesse

Aperçu de la faune

belle grenouille rousse

Rana temporaria, Moiry

une épeire feuille de chêne, Aculepeira ceropegia

la mélitée noirâtre, Melitea diamina

la petite tortue, Aglais urticae, Grimentz

un chamois solitaire, Rupicapra rupicapra

dans le val Verzasca

le demi deuil, Melanargia galathea

un joli satyre, Satyrus ferula, Val verzasca

jeune lézard vert, Lacerta bilineata

le sphinx du pissenlit, Amata phegea, Val verzasca

couple de grèbes huppés, Podiceps cristatus

Calopteryx splendens

et mère portant son jeune, Bolle Di Magadino

Lycosidae de montagne, Pardosa sp, Parc national

Jeune grenouille rousse, Rana temporaria, env. 2000m

Vipère aspic femelle, Vipera aspis atra

se chauffant entre deux averses...

dans le val Mustaïr

Rana temporaria

Zygaena transalpina

Syrphidae, Scaeva pyrastri

accouplement d'azurés, Plebejus idas, mâle à gauche

Zygaena exulans, 2400m, Parc national

Argynnis (Fabriciana) niobe et diptère

La vipère péliade, Vipera berus portante,

se chauffant entre deux nuages

juste avant le col du Fuorn

menaçante, mais ne passant pas à l'attaque

La salamandre noire, Salamandra atra

en nombre près de Kandersteg

Portrait

Le triton alpestre, Ichtyosaura alpestris

se retrouve souvent sous les mêmes pierres que Salamandra

Chenille de Noctuidae, Acronicta auricoma

Notre écureuil, Sciurus vulgaris, Unten dem Birg, Adelbed

Chrysomèle bleuâtre, Chrysolina coerulans, fin Photos P-Y. Vaucher

Melitaea diamina

Chrysochloa gloriosa, Moiry

Lupins sauvage, Lupinus sp., St Luc

Clytus arietis

Kenza adore les bourdons !

Diptère, Volucella pellucens sur scabieuse

Abeille, Apis mellifera

Zygaena transalpina et syrphidae

Ogcodes zonatus, curieux diptère

Vipera berus

Empis tessellata, diptère

Le nacré de la bistorte, Boloria titania

La syrphe porte-plume, Sphaerophoria scripta

La Chrysoline bleuâtre, Chrysolina coerulans

Un Hesperiidae, Thymelicus sylvestris

Petit coléoptère, Rhagonycha fulva

Escargot, Arianta arbustorum

Paire de bourdons

Salamandra atra

Zygène des sommets, Zygaena exulans

Jeune rouge-queue, Phoenicurus ochruros, à Gruyères

Portraits de salamandre noire

à Kandersteg

Salamandra atra

avec un triton alpestre souvent trouvés ensemble

Le lézard des murailles, Podarcis muralis, mâle, Val verzasca

Salamandra atra

   
 

Un rouge gorge, Eritacus rubecula

Un chamois, Rupicapra rupicapra, Parc national

 

Aperçu de la flore

Lilium martagon, le lys martagon, Emosson

Dactylorhiza fuchsii, l'orchis de Fuchs, Moiry

Fragaria vesca, fraise des bois, Moiry

Rhododendron ferrugineum, le rhododendron, Moiry

Veratrum album subsp. lobelianum, vératre de Lobel

Gentiana nivalis, la gentiane des neiges

Saxifraga paniculata, un saxifrage

Geranium sylvaticum, le géranium des bois

Sempervivum montanum, la joubarbe des montagnes

Taon sur Laserpitium sp.

Joubarbe des montagnes

Rhododendron ferrugineux

Crepis aurea, crépide orangée

Myosotis sylvatica, myosotis des bois

Gymnadenia nigra ssp rhellicani , nigritelle noire

Gymnadenia nigra ou Orchis vanillé

Campanula rotundifolia, campanule à feuilles rondes

Silene dioica, silène ou compagnon

Dactylorhiza fuchsii?

Dianthus carthusianorum, oeillet des chartreux

Dactylorhiza fuchsii?

Dactylorhiza fuchsii?

?

Impatiens glandulifera, Bolle di Magadino

Gymnadenia odoratissima

Thymus sp.

Lotus corniculatus, le elotier

Epipactis atrorubens, parc National

Moneses uniflora, pyrole uniflore

Pyrola rotundifolia, pyrole à feuilles rondes

Lilium bulbiferum, Lys orangé, Val Mustaïr

Joubarbes des alpes et saxifrages

Gymnadenia conopsea, l'orchis moucheron

Aster alpinum, l'aster des alpes

Gentiana campestris, la gentiane champêtre

Persicaria bistorta, la bistorte

Scaeva pyrastri sur une joubarbe

Gymnadenia nigra, nigritelle noire ou orchis vanillé

Senecio abrotanifolius, séneçon orangé

Gentiana campestris

Silene vulgaris, silène alpin

Gymnadenia rhellicani x conopsea, rare hybride entre Orchis moucheron et Orchis vanillé

Leontopodium nivale subsp. alpinum, en nombre impressionnant à Buffalora, 2400m

Pyrola rotundifolia

Aster alpinum

Antennaria dioica, le pied de chat

Gymnadenia conopsea

Gentiana lutea, la grande gentiane ou gentiane jaune, Oeschinensee

Gymnadenia conopsea

Prunella grandiflora, prunelle à grandes fleurs

Epipactis atrorubens

Aquilegia atrata, l'ancolie noirâtre

Campanula latifolia, la campanule à larges feuilles

Dactylorhiza fuchsii

Gypsophila repens

Oxytropis helvetica, Oxytropis de Suisse

Saxifraga aizoides, saxifrage faux orpin

Onobrychis viciifolia montana, sainfoin montagnard

Gypsophila repens

Parnassia palustris, la parnassie des marais

Les paysages et différentes architectures

le Cervin, Matterhorn, dans les nuages :o(

le lac de l'Oberalp

petite route escarpée menant au Gasterntal

zone inondable au Gasterntal

l'Oeschinensee au dessus de Kandersteg

têtards de crapauds commun au Gasterntal

le vallon du Gasterntal

le château de Gruyères

chalets typiques...

dans le village...

...de Grimentz, Val d'Anniviers

ruelle de Caviano, lac de Locarno, Tessin

petit-déjeûner maison à Caviano !

Val verzasca

Lac de Lugano

Jardin dans Soglio, Val Bregaglia

Maison dans Soglio

Lacs de Haute Engadine

idem

derrière St Moritz

Hôtel Il Fuorn, Parc national Suisse

La salle à manger

Décorations faites main des maisons grisonnes, val Mustaïr

bouquet sauvage de lys orangé, Val Mustaïr

Lys martagon, Val Mustaïr

sur les hauteurs de Buffalora

pierriers à rhododendrons, mais pas de vipères... Buffalora

Biotope à Vipera berus, Il Fuorn Pass

sources du Rhin après l'Oberalp

Statue de Guillaume Tell à Altdorf

Le lac des Quatre Cantons

Le vieux pont de Lucerne, reconstitué après son incendie en 1993

Le Gasterntal derrière Kandersteg, plan d'eau

Le Waldhaus dans le Gasterntal, admirez les cloches

Le travail des plissements rocheux

têtards de crapauds

Gasterntal

l'Engstligenalp au dessus d'Adelboden

et sa descente fleurie...

vers Unten dem Birg !


Crédits photographiques:
Pierre-Yves Vaucher: faune 1-37, 59, 60, 61, 62, 64; flore 1-60; paysages 0-39 sauf 2
Kenza Hamedi-Vaucher: faune 38-58, 63; paysages: 2

Merci à l'équipe du Monde des Insectes et aux membres de mon forum pour l'aide à l'identification des insectes.

retrouvez cette page sur le forum