accueilbatraciensreptilespages du naturalistela photo du moisalbum photolivre d'orme contacter

Le marais de Chilly, zone humide riche en faune et flore, couloir de la biodiversité entre les communes de Veigy-Foncenex et Loisin en Haute-Savoie.



J'ai prospecté une partie minime de cette zone qui s'étend de la commune de Veigy-Foncenex (où j'habite) à la commune de Loisin, sur une distance d'environ 2 km. Cette zone marécageuse est riche en espèces, y compris des espèces que je n'aurais jamais imaginé trouver ici, comme Salamandra salamandra terrestris, et comprend plusieurs types de biotopes: les marais, la forêt, les prairies humides, les lisières, les coteaux secs. Cette zone risque d'être coupée en deux par le projet d'une route nationale qui devrait permettre le désengorgement d'une autre commune, celle de Douvaine. La présence seule de Lacerta agilis suffirait, en Suisse, de faire boucler la zone mais voilà, ce marais est situé en France, les lois ne sont pas identiques et les élus manquent parfois de scrupules et ferment les yeux sur ce qui se passe déjà: dépôt de tonnes de fumier de cheval et de déchets de paille polluants les ruisseaux et le nappes phréatiques. Je me propose donc de faire l'inventaire de cette zone au niveau herpétologique et de signaler d'autres observations telle la présence de mammifères ou d'oiseaux que je connais. La découverte de cet endroit m'a été facilitée par Christophe Pertuizet. J'étais accompagné par David Bärtschi, représentant du KARCH à Genève.
Voici ce qui a pu être observé en 2 heures, le 14.03.2007, ce qui montre la richesse de la faune de l'endroit: Mesotriton alpestris présent en grand nombre de même que Lissotriton helveticus, Rana temporaria, Lacerta bilineata, Lacerta agilis et Podarcis muralis.
Sont signalées comme présentes les espèces suivantes: Vipera aspis, Coronella austriaca, Zamenis longissimus, Natrix natrix, Triturus cristatus (dont la présence est en cours de validation). Je vais m'efforcer cette année de recenser l'herpétofaune et de mettre en valeur le patrimoine de la faune et de la flore de cette zone qui mériterait un statut de protection. Ces données seront complétées au fur et à mesure des mes sorties et observations de terrain.

Mars 2012, les animaux ont de la peine à sortir vu les grands froids de février et l'absence notable de précipitations qui favorise et déclenche la reproduction des amphibiens. Quelques pontes rares en sous bois de Rana temporaria (prairies humides de Mairival) et de Rana dalmatina. Un crapaud commun chante, quelques crapauds sonneurs juvéniles nagent dans un des rares fossés en eau. L'absence de pluie a séché un fossé qui abritait une importante population de batraciens. Les marais de Chilly sont, hélas, inaccessibles pour faire des observations et évaluer la densité des populations d'amphibiens. En date du week-end du 24 et 25 mars 2012, je n'ai observé aucun lézard, par contre les vipères aspic étaient au rendez-vous, discrètes et relativement nombreuses pour une surface assez petite. Des traces d'engins agricoles sont là où elles ne devraient en aucun cas être, des haies ont été supprimées, les tas de végétaux et de peau d'oranges pourries s'accumulent en bord sud du marais.


cartechilly.jpg
Carte de la zone étudiée (en rouge pâle).


Les batraciens



helveticus.jpg helveticus1.jpg helveticus2.jpg
Lissotriton helveticus femelle

Lissotriton helveticus mâle, les pattes arrières sont palmées

Le triton palmé mâle

cristatusjuv1.jpg cristatusjuv2.jpg cristatusjuv3.jpg
Triturus cristatus (?) juvénile

Triturus cristatus (?) juvénile

Triturus cristatus (?) juvénile

cristatusjuv4.jpg Le triton crêté est en cours de détermination (mars 2007) afin de savoir si il s'agit du Triturus cristatus ou Triturus carnifex

cristatusjuv5.jpg
Triturus cristatus (?) juvénile

 
Triturus cristatus (?) juvénile

ranaT.jpg ranaT3.jpg ranaT4.jpg
Rana temporaria

La grenouille rousse ou Rana temporaria

La grenouille rousse se fait rare entre Loisin et Veigy

bombinaloisin.jpg bombinaloisin.jpg bombinaloisin.jpg
Bombina variegata juvénile, ce petit crapaud de la famille des discoglossidae devient rare faute de mares temporaries et fossés où il vit. Sur liste rouge

En position de défense dite "de cataplexie" où il montre ses couleurs aposématiques

Noter la pupille en forme de coeur typique de la famille. Observations du 10.04.2011

ponteranaT.jpg ponteranaT.jpg ranaT5.jpg
Ponte de grenouille rousse: je n'ai trouvé que quelques pontes isolées...

mâle de Lissotriton helveticus, le triton palmé, 25.03.2012

grenouille rousse, individu foncé

Les reptiles



lacertaAf.jpg lacertaAf2.jpg lacertaAf3.jpg
Lacerta agilis ou lézard agile ou lézard des souches: femelle

Lacerta agilis femelle

Lacerta agilis femelle

lacertaA.jpg lacertaA1.jpg maleagilis.jpg
Lacerta agilis: mâle, ses flancs sont vert


Lacerta agilis mâle


Détails des pores fémoraux caractéristiques du mâle

lacertaB.jpg lacertaB1.jpg lacertaB2.jpg
Lacerta bilineata ou lézard vert

Lacerta bilineata, mâle

Lacerta bilineata, quand je pince je lâche difficilement

lacertaB3.jpg lacertaB4.jpg podarcischilly1.jpg
Le lézard vert est farouche et aime les coteaux ensoleillés et les lisières chaudes

C'est le plus grand saurien de notre région

Podarcis muralis, le lézard des murailles

va2.jpg va18.jpg vaa22.jpg
Vipera aspis aspis, femelle 1 orangée, 11.05.2009

Vipera aspis aspis, femelle 2 brune, 10.05.2009

Vipera aspis aspis, mâle 1 (bosquet du haut), 16.03.2011

vaa24.jpg vaa33.jpg vaa28.jpg
Vipera aspis aspis, mâle 2, 16.03.2011

Vipera aspis aspis, mâle 2, 16.03.2011

Vipera aspis aspis, mâle 3, 16.03.2011

vaa31.jpg vaa32.jpg
Vipera aspis aspis, mâle 4, 10.04.2011

Vipera aspis aspis, mâle 4, 10.04.2011

Vipera aspis apis, mâle 5 (bosquet du haut), 29.06.2011

Vipera aspis aspis, mâle 5, 29.06.2011

Vipera aspis aspis, mâle , 24.03.2012

Vipera aspis aspis, femelle 1, 24.03.2012

Vipera aspis aspis, mâle et femelle subadulte, 24.03.2012

Vipera aspis aspis, mâle, 24.03.2012

Vipera aspis aspis, mâle, 24.03.2012

Les biotopes



nidmuscardin.jpg biotopechilly1.jpg fossetriturus.jpg
Nid de muscardin, Muscardinus avellanarius

Au pied de ce pin, un genévrier nain, 3 espèces de reptiles et une espèce de batracien !

Un des nombreux fossés forestiers
servant de lieu de ponte à
la grenouille rousse et aux tritons. En mars 2012, beaucoup de fossés se sont asséchés.

La flore



Pulmonaria officinalis primevereofficinale.jpg anemone.jpg
Pulmonaria officinalis, pulmonaire officinale

Primevère des bois ou Primevère élevée ou Coucou des bois, Primula elatior

l'Anémone des bois, Anemone nemorosa

orchis loisin
Orchis mascula, 10.04.2011

Ononis spinosa, la Bugrane épineuse, 29.06.2011

Chicorée sauvage, Cichorium intybus, 29.06.2011

Inula sp., Asteraceae, 29.06.2011

Epipactis palustris, helléborine des marais, 29.06.2011

Epipactis palustris, une orchidée qui se fait très rare

Melampyrum cristatum, mélampyre à crête, 29.06.2011

Epipactis palustris

Epipactis palustris et pollinisation par les fourmis

   
Gymnadenia conopsea, orchis moucheron, 29.06.2011

   

Les pollutions



dechetschilly1.jpg dechetschilly3.jpg dechetschilly.jpg
 Sans commentaire...sur ce panneau à la dérive, beaucoup de choses sont interdites...ce qui n'empêche pas le remblai à l'aide de gravats de construction, les vidanges sauvages d'huile mécanique, la combustion de pneumatiques (odeur très forte le 17.03 vers 16h), des déchets mécaniques, des affuts de chasse à l'abandon, des déchets de divers métaux, plastics et matériaux de construction...

Des tonnes de fumier de cheval au bord d'un ruisseau abritant des larves de Salamandra salamandra terrestris, ou salamandre tachetée Des mètres cubes de paillis polluent les nappes phréatiques à proximité directe des petits cours d'eau

pompagechilly.jpg    
L'eau provenant des coteaux du Crépy (pollution viticole) est filtrée par les marais et pompée sauvagement pour un usage privé à proximité d'un centre équestre



Photos Pierre-Yves Vaucher
 

les talus de la route des Voirons

Je ne saurais parler du marais de Chilly et de la zone humide s'étendant de Loisin à Veigy sans parler du talus de la route des Voirons qui abrite une faune et une flore également protégée.

gymnadenia_conopsea.jpg orchis_simia.jpg vipera_aspis_veigy.jpg
Gymnadenia conopsea, orchis moucheron

Orchis singe, Orchis simia

la vipère aspic, Vipera aspis aspis

  rosa_arvensis.jpg  
  la rose des champs, Rosa arvensis

Photos Ervan Rutishauser
 
Vipera_aspis.jpg la vipère aspic, Vipera aspis aspis, petit exemplaire digérant un micromammifère à l'abri de la végétation

<= Photos Pierre-Yves Vaucher =>
Vipera_aspisII.jpg

haut de page