guêpes

papillons, scarabées, sauterelles, mantes etc.
Avatar du membre
Ranig
membre junior
membre junior
Messages : 59
Enregistré le : 01 juil. 2006 17:08
Localisation : près de Brest, Finistère

Message par Ranig »

Salut à tous, et en particulier salut à Johan et Skipp
Puisque je suis à l'origine de ce sujet, voici quelques nouvelles :
Je rappelle que je traitais à l'origine d'un "cas de conscience" : détruire ou non ?
Bonne nouvelle : je n'ai pas détruit .
J'évite les alentours du nid, j'ai exilé mon bouc dans une autre parcelle, je mets en garde les visiteurs de passage, surtout les enfants.
Les pompiers (de chez moi) :
Ils détruisent gratuitement les essaims qui sont sur la voie publique ou sur une habitation (devant la porte, derrière un volet).
Ils détruisent en fournissant une facture les essaims à proximité immédiate d'une habitation ou d'un lieu de grand passage (chemin de randonnée).
Et je crois qu'ils refusent d'intervenir dans les autres cas (campagne, fond du grand jardin...)
Les piqûres :
J'ai été piquée plusieurs fois par des guêpes (mains et bras) : douleurs très vives, des oedèmes pendant quelques jours, mais pas de suites pénibles.
J'ai été piquée une fois par une abeille : en m'asseyant dans un gazon fleuri de trèfle, j'ai posé le mollet sur une pauvre butineuse. Le venin d'abeille (pour une personne non allergique) a énormémént plus d'effets que le venin de guêpe ou de frelon. J'ai souffert de cette piqûre pendant plusieurs mois, et 20 ans plus tard j'ai encore un cratère dans le mollet : le venin d'abeille dissout les chairs.
Agressivité :
J'ai été la cible d'une attaque de guêpes, dont j'avais dérangé le nid en débroussaillant. J'ai fui, sans piqûres graves (vêtements couvrants et cheveux longs et touffus).
La même défense de la part d'abeilles aurait été plus dangereuse pour moi, à mon humble avis.
Guêpes et frelons :
Les frelons me semblent moins agressifs que les guêpes (???)
(Ils sont plutôt rares ici, il m'est arrivé d'avoir une colonie chez moi, mais je les ai ressentis comme plutôt pacifiques, par rapport aux guêpes qui sont prêtes à toutes les audaces pour te piquer ta nourriture...)

Avatar du membre
Ranig
membre junior
membre junior
Messages : 59
Enregistré le : 01 juil. 2006 17:08
Localisation : près de Brest, Finistère

Message par Ranig »

Skipp a écrit :J'ai même eu à découdre avec l'un de ces citadins qui était prêt à porter plainte contre un agriculteur car il avait vu des vaches dans une pâture alors qu'il faisait vers les 10°c... Pourtant dans les Alpes il arrive que les troupeaux passent la nuit avec des températures sous les 0°c. :roll:
:D J'ai entendu ça aussi, à propos des vaches et chevaux de mes voisins, par temps froid ou pluvieux !
Et chez moi les vaches et chevaux passent leurs nuits à l'étable pendant l'hiver. Ce qui ne les empêche pas d'avoir un pelage plus épais et laineux à la saison la plus froide (qui n'a rien à voir avec des conditions alpines !)

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3168
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves »

Le frelon, Vespa crabro, n'est pas du tout agressif. Il s'attaque aux autres insectes qui sont ses proies (guèpes, abeilles, diptères) c'est tout. Les piqures sont rares et pas plus dangereuses que celles des abeilles pour une personne "normalement sensible".

Johan

Message par Johan »

ah je suis content d'entendre ça !
j'ai eu une discussion avec des mecs de mon boulot, tous maintiennent qu'il est TRES TRES dangereux de se faire piquer par un frelon, qu'on peut en mourir très vite, etc... mais personne ne connait quelqu'un à qui s'est arrivé bien sûr... On me dit même que je suis inconscient de garder un nid de frelon près de chez moi, avec un bébé à la maison !!
C'est encore une phobie, comme celle vis à vis des serpents (j'ai appris avec colère que mon beau père avait tué à coups de pelles une couleuvre dans son jardin le we dernier...) des araignées etc...
Yen a marre des croyances idiotes, pourquoi le gouvernement ne fait pas des campagnes d'information en faveur des animaux mal aimés !!

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3168
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves »

bon, tout dépend aussi et surtout de la sensibilité de chacun. Je connais un monsieur de 70 ans qui a failliu mourir à cause d'une piqure de frelon qui lui a causé un oedème de Quinck. En dehors de ça, il y a ma soeur qui se souvient d'une piqure de frelon très douloureuse sans conséquences...

Johan

Message par Johan »

oui mais ce que je récuse dans notre société, c'est le sacro-saint principe de précaution, le bon ami du risque zéro !

Avatar du membre
Skipp
membre senior
membre senior
Messages : 146
Enregistré le : 06 févr. 2006 13:16
Localisation : Aisne, proche de Soissons
Contact :

Message par Skipp »

Johan a écrit :oui mais ce que je récuse dans notre société, c'est le sacro-saint principe de précaution, le bon ami du risque zéro !
Et bien souvent le mieux est l'ennemi du bien... ça me fait toujours irrisser les poils lorsque je vois des gens vider une bombe d'insecticide dans leur habitation dès l'arrivée du moindre moucheron... pour se "protéger" des insectes ils embaument leurs maisons de produits cancérigènes... :roll: Je n'ai chez moi aucun insecticides...
@+
Skipp

onyx

Message par onyx »

En croyant bien faire, mon aide au ménage a détruit mon élevage de grillons en faisant la chasse aux mouches avec une bombe insecticide qu'elle avait ammené elle même. Mais je n'ai eu aucun remord en détruisant le nid de guèpes qui était sur mon balcon, un été sans pouvoir manger sur le balcon.

Avatar du membre
Ranig
membre junior
membre junior
Messages : 59
Enregistré le : 01 juil. 2006 17:08
Localisation : près de Brest, Finistère

Message par Ranig »

Hello !
J'estime qu'un nid de guêpes sur un balcon est un danger réel : les insectes peuvent devenir collectivement agressifs parce que tu a ouvert ta fenêtre au mauvais moment, ou pour tout autre raison...
Le mien (de nid de guêpes) est un danger potentiel, à risque en fait assez faible du fait que je connais son emplacement, et je suis d'accord avec Johann et son coup de gueule sur le dosage des précautions (et sachant que le risque zéro est une illusion).
Ce sont mes doutes, surtout sur ma responsabilité en cas de soucis à autrui, qui m'ont fait ouvrir ce sujet.
Onyx :
Initie la dame qui fait le ménage aux petites bébêtes !
Si elle sait que pour toi, 3 mouches ne sont pas symboles de saleté, et qu'une araignée bien placée bouffera les moustiques ou les cloportes... elle n'apportera plus de produits qu'elle estime "qu'ils te manquent" !
Et Skipp :
Fais gaffe si pour quelques jours d'absence tu demandes à un copain ou voisin de venir nourrir ton chat ou ton poisson, ou autre ! Il pourrait aussi vider une bombe chez toi à ton insu parce qu'il a vu une araignée dans l'évier ! (et les moins "dangereux" des insecticides sont mortels pour les animaux à sang froid).

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3168
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves »

Skipp a écrit :
Johan a écrit :oui mais ce que je récuse dans notre société, c'est le sacro-saint principe de précaution, le bon ami du risque zéro !
Et bien souvent le mieux est l'ennemi du bien... ça me fait toujours irrisser les poils lorsque je vois des gens vider une bombe d'insecticide dans leur habitation dès l'arrivée du moindre moucheron... pour se "protéger" des insectes ils embaument leurs maisons de produits cancérigènes... :roll: Je n'ai chez moi aucun insecticides...
Et bien voilà mes membres qui deviennent philosophes et naturalistes en bétonsansinsecticide, j'apprécie.
Skipp: on dit "hérisser" mais si cette tentative de métaphore est louable!!

Répondre