Page 2 sur 2

Posté : 10 mars 2015 14:30
par Pierre-Yves
Jabberwocky a écrit :Pour la répartition du L. vulgaris, on est pile sur la limite de démarcation ! ](*,) Le triton ponctué ne semble pas être présent sur l'Isle Crèmieu, là où je l'ai photographié.
Quel sont les critères de différenciation des juvénile en phase terrestre de ces 2 espèces ?
aucune idée :?

Posté : 12 mars 2015 16:14
par Jabberwocky
J'ai pu obtenir quelques infos sur la répartition du triton ponctué : il n'existe que 2 stations dans l'Isère, et probablement une seule donnée ancienne dans le Rhône. Il est présent dans l'Ain, mais je ne sais pas dans quelle mesure. Il est noté "à rechercher" dans l'Isle Crémieu, qui se situe dans le nord Isère aux confins des 2 autres départements. Si quelqu'un a des précisions, je suis preneur.

Si je me réfère au "Guide Herpéto" de Arnold & Ovenden :
- Lissotriton vulgaris : les juvéniles .../... parfois avec une ligne vertébrale orange s'estompant vers l'arrière.
- Lissotriton helveticus : les juvéniles .../... ont une ligne vertébrale orange qui se prolonge au-dessus de la queue.
Il s'agit plus probablement du triton palmé car cette ligne orange est bien visible sur d'autres angles de prise de vue.

Posté : 12 mars 2015 23:22
par Pierre-Yves
merci de ce précisions ! :wink: