NOS EXPÉRIENCES EN MATIÈRE DE VENIMEUX

les serpents venimeux, non venimeux, d'Europe et d'ailleurs.
Répondre
Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3153
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

NOS EXPÉRIENCES EN MATIÈRE DE VENIMEUX

Message par Pierre-Yves »

Je peux vous apporter quelques éléments dus à mon expérience d'il y a 30 ans. J'ai bouquiné, bouquiné et encore bouquiné...la curiosité, l'intérêt de la connaissance du sujet, mes expériences de terrain ne m'ont certes pas mis à l'abri de quelques accidents, mais au moins j'étais parfaitement conscient du danger potentiel de chaque espèces que je détenais à l'époque:
Vipera, Bitis, Crotalus, Sistrurus, Daboia, Macrovipera, Trimeresurus, Botriechis, Agkistrodon, Bothrops, Naja, Echis, Cerastes etc...plus de 150 venimeux. Mon expérience de terrain m'a appris beaucoup sur le comportement, la distance et la capacité de frappe ainsi que sa célérité, les biotopes, reconnaître très rapidement sur une portion du corps d'un serpent si il s'agissait d'un venimeux ou non. J'ai aussi eu la chance d'être peu sensible au venin des serpents par lesquels je me suis fait mordre (Vipera berus, Echis carinatus et Agkistrodon contortrix). Je peux vous dire que malgré toutes ses connaissances, nul n'est à l'abri d'une distraction, d'une fraction de seconde d'inattention et hop, l'attaque survient et croyez moi, cela peut être extrèmement douloureux (Agkistrodon).
Actuellement, la terrario s'est développée à une vitesse fulgurante. Ce qui me navre, c'est que chacun connaît un petit peu de son animal mais ne sait rien du reste de la branche. J'ai connu des personnes qui ne connaissaient pas les différents serpents venimeux et leurs types de dentition, mais par contre étaient capable de décrire toutes les caractéristiques des phases d'un des serpents les plus connus en terrario actuelle.
Alors avoir du venimeux nécessite des connaissances élargies. Un Trimeresurus n'est pas dangereux ? ben voyons...tout dépend pour qui, tout dépend de la température, de la quantité de venin injectée, du lieu de la morsure, de la santé physiologique de la personne mordue...bref, beaucoup de paramètres inconnus pour la plupart.
L'expérience de terrain n'existe quasiment plus sauf pour quelques passionnés. Les terrariophiles actuels ne sont pas herpétologues, loin s'en faut. L'avénement du web ne facilite pas non plus la recherche de connaissance, car rares sont les personnes en possédant suffisamment pour l'enseigner de manière pédagogique. On peut obtenir un tuyau par ci, un autre par là, mais surtout pas le feeling issu de l'expérience de terrain.
Et la littérature proposée? Elle est en anglais, en allemand, plus rarement en français...alors il faut maîtriser ces langues...Certes vous pourrez trouver "tout sur l'élevage et la maintenance de Trimeresurus" en 50 pages...mais tout sera axé sur les points intéressant le terrariophile et non pas l'herpétologue...et là, ce sont 2 mondes différents!
Définitions:
l'herpétologie (du grec ancien ἐρπετόν / herpetón, « qui rampe, reptile ») est la branche de l'histoire naturelle qui traite des reptiles et des amphibiens. Elle aborde leur classification, leur écologie, leur comportement, leur physiologie, leur anatomie ainsi que les espèces fossiles.
La terrariophilie est une passion qui consiste à maintenir, voire à faire se reproduire certaines espèces animales et/ou végétales en imitant leur biotope dans un milieu confiné, le terrarium.

Voilà, j'espère avoir pu apporter un petit quelque chose !

crotalus

Message par crotalus »

Bonjour, j'ai le même âge que toi "toto" et j'ai ausii pas mal voyagé. Juste comme sa , entre nous tu n'as pas le cDc (moi non plus et pourtant j'ai maintenu un niloticus et quelques crotalus. Je surtout avoir des avis sur un serpents rencontré au Sri lanka. Ce serpent mesurais environ 2m était totalement noire et était d'une extrème rapidité au sol ? J'ai pensé au naja mais je ne peut pas décrire la tête car je n'ai pas réussi à le capturer.

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3153
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves »

Crotalus, un effort pour l'écriture, merci!
Pour ton serpent, je ne pense pas que ce soit un élapidé car ils ne sont pas particulièrement rapides et pas entièrement noirs au Sri Lanka.
Regarde sur:
http://www.pdn.ac.lk/socs/zaup/reptiles/colubridae.html

asterion

Message par asterion »

Salut crotalus, non je n'ai pas le CDC. Je pense faire un stage chez le Docteur Gattolin qui n'est pas très loin de chez moi afin qu'il m'aide à le préparer. Qu'est ce que tu as maintenu comme crotalus ? J'aime pas trop ces bestioles, enfin, je les aime mais dans leur milieu naturel, trop caractérielles à mon goût. Pareil pour le niloticus.

crotalus

Message par crotalus »

Bonjour, je crois avoir enfin trouvé le serpent concerné je penche vers Hypnale walli mais je n'en suis pas sur à 100%. Pour l'écriture désolé car je suis toujours pressé :lol: merci pour le site avec les reptiles sri lankais car il m'a permi de redécouvrir des espèces que j'avais manipulé durant mon voyage.Pour toto: j'ai maintenu crotalus mitchelli crotalus, atrox, horridus.Mais comme tu le dis ce sont des serpents assez agressifs et il faut être en permanence sur la défensive quand on manipule. Pour l'instant je vais me tourner vers nos espèces autochtones et vais attendre un petit peu avant de reprendre des crocodiliens.

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3153
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves »

Hypnale = anciennement Agkistrodon ?
Donc ils ont refait encore une fois la classification !!
On ne s'en sortira jamais!!
Ce serpent est loin d'être rapide mais voici tout de meme une photo:
Image
Quand tu observes un serpent, il faut être attentif à la forme de la pupille, à la forme de la tête et encore à la taille des écailles céphaliques.

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3153
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves »

crotalus a écrit :Pour l'instant je vais me tourner vers nos espèces autochtones et vais attendre un petit peu avant de reprendre des crocodiliens.
Qu'entends-tu par "me tourner vers nos espèces autochtones"...?

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3153
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves »

démesurée, oui si tu ne connais pas les réactions de l'animal, sinon, tant que ce n'est pas du "vif=>agressif" comme le mamba, il n'y a pas trop de risques.
Il suffit d'être très prudent et de bien connaître le comportement du venimeux.

crotalus

Message par crotalus »

Quand je dis "passer aux espèces autochtones " je ne veux pas dire la maintenance de celles ci en captivité car cela est interdit mais seulement l'observation et la manipulation ou un très court séjour en terra pour les photo et les mesures .

Avatar du membre
Pierre-Yves
admin
admin
Messages : 3153
Enregistré le : 31 janv. 2006 14:22
Localisation : Genève, Suisse
Contact :

Message par Pierre-Yves »

c'est raisonnable et très intéressant.

Répondre