accueilbatraciensreptilespages du naturalistela photo du moisalbum photoforumme contacter

Aperçu de l'herpétofaune au Monténégro, en Croatie et dans le sud de la Slovénie.


Préambule: nous quittons Genève à 10h ce vendredi 20.04.2012, le temps est maussade, il nous accompagnera durant une partie de la journée. Nous roulons 1100 km et arrivons vers 20h45 à Poserdaje (1), près de Zadar. Après une bonne nuit de repos, un bon souper, nous repartons vers 10h le lendemain matin direction Ulcinj au Monténégro (2) que nous atteindrons le soir vers 20h également. Le temps est semi couvert durant le trajet, et plutôt frais avec des températures avoisinant les 15°. Il a plu durant tout le mois d'avril au Monténégro (qui reste un pays très pluvieux au niveau européen et pour les Balkans) et nous constatons des champs inondés à plusieurs reprises. Le voyage aller se passe bien, nous observons de nombreux sheltopusiks après Dubrovnik et une cistude, au beau milieu de la route, en semi montagne et loin de tout point d'eau !!
A noter que tous les chiffres entre parenthèse se réfèrent à un point sur la carte.


Carte du voyage:


carte, cliquez pour agrandir

21.04: C'est le long voyage entre la Croatie et le Monténégro car l'autoroute s'arrête à une centaine de kilomètres avant Dubrovnik et ensuite, c'est une petite route qui épouse le relief tortueux qui nous mènera jusqu'à Ulcinj. Sur cette route, à la sortie d'un village, loin de tout point d'eau apparent, dans un relief pentu, nous trouvons une Emys orbicularis (Cistude) au beau milieu de la chaussée. Ne trouvant pas de point d'eau pour la relâcher en sécurité, nous nous avançons de plusieurs kilomètres pour trouver enfin une rivière calme dont les abords sont infestés de dizaines de Pseudopus apodus !! A la frontière Monténégrine, la police nous demande nos passeports, carte verte, permis de circulation (!) et 5 mètres plus loin, le douanier, rigolard, nous demande à nouveau nos passeports... la prochaine fois je lui enverrai une photocopie avant !!

22.04: Nous sommes aux abords d'Ada Bojana (3), nous avons trouvé une super chambre d'hôtes pour 25€ petit déjeuner inclus. Il fais gris, frais, quelques averses et rayons de soleil se mêlent. Nous décidons d'explorer les abords d'Ada Bojana, l'île poubelle du sud monténégrin... pas joyeuse mais peuplée de reptiles. Près d'une décharge de gravats et proche d'un cours d'eau, nous trouvons sous des pierres 3 Natrix tesselata, 1 Vipera ammodytes, 1 Anguis graeca, et quelques Pelophylax shqipericus au lac Sasko Jezero plus au nord. Les inondations sont partout. Le soir, un délicieux repas bien mérité avec des calamars grillés et des daurades aura raison de notre journée morose.


Natrix tessellata subadulte

faisant la morte

première Vipera ammodytes trouvée sous une pierre

Pelophylax shqipericus

Podarcis melisellensis fiumanus, Bojana

Orchis laxiflora

Ophrys incubacea

Anguis graeca, Ada

Iris pseudacorus

Natrix natrix persa

Pelophylax shquipericus, lac Sasko

Pelophylax shquipericus, lac Sasko

23.04: Ce jour, la météo est bien meilleure, pour ainsi dire optimale: semi couvert et nettement plus chaud, mais quasiment trop car les 25° sont atteint. Toutefois les reptiles seront nombreux car après un mois de pluie, il faut bien reprendre de l'énergie !! Le long de la rivière Bojana (3), dans des ruines de fermes nous trouvons 6 Vipera ammodytes, 10 Pseudopus apodus, 6 Natrix natrix persa, xx Testudo hermanni, 3 Lacerta trilineata, 1 jeune Elaphe quatuorlineata dor, Podarcis muralis et Podarcis melisselensis . Le soir nous retournons au restaurant pour les calamars et daurades... miaaamm...


Vipera ammodytes ammodytes, femelle, Bojana

Vipera ammodytes ammodytes

Testudo hermanni boettgeri

Vipera ammodytes ammodytes, femelle juvénile

Vipera ammodytes ammodytes, mâle

Natrix natrix persa, forme lignée

idem

Natrix natrix persa forme unie

Vipera ammodytes ammodytes, mâle

Vipera ammodytes ammodytes

Vipera ammodytes ammodytes, portrait

Vipera ammodytes ammodytes, femelle juvénile

Vipera ammodytes ammodytes, mâle juvénile

Vipera ammodytes ammodytes, idem

Pseudopus apodus thracius

Anacamptis papilionacea f. rubra

24.04: La météo nous accorde enfin ses faveurs avec de la douceur, du soleil et des passages nuageux. Nous décidons de retourner sur la déchetterie nationale (Ada 3) afin de prendre le chemin du nord allant sur la frontière albanaise (la rivière Bojana limite la frontière entre l'Albanie et le Monténégro). Notre première surprise viendra de la découverte, parmi des gravats et autre planches matelassées, d'une portion de corps d'Elaphe quatuorlineata se chauffant au soleil. Elle n'a même pas bronché lorsque je l'ai saisie. S'en est suivie la traditionnelle séance photo. Nous avons ensuite suivi ce chemin et pu voir plus de 10 Vipera ammodytes , des tortues terrestres et des couleuvres à collier en veux-tu en voilà !! Au niveau de Vipera ammodytes ammodytes, L'île d'Ada semble être une zone de transition entre la sous-espèce meridionalis et l'espèce nominale ammodytes; nous avons trouvé des individus à queue jaune (typique de la sous-espèce meridionalis) et d'autres (la plupart) à queue orangée, typique de l'espèce nominale. Dernière étape derrière les bungalows à soulever des planches, des tôles etc. Sous une de celles-ci, je découvre 3 espèces simultanément: Vipera ammodytes, Natrix natrix persa, Natrix tesselata. Rana dalmatina, Podarcis muralis et melisselensis fiumanuscomplètent ce tableau.


Vipera ammodytes ammodytes, mâle, Ada

Vipera ammodytes ammodytes, notez la queue jaune, typique meridionalis

Pelophylax ridibundus

Malpolon insignitus fuscus, Ada

Malpolon insignitus fuscus

Rana dalmatina, Ada

Rana dalmatina

Orchis morio

Elaphe quatuorlineata, Ada

portrait

Testudo hermanni boettgeri

Vipera ammodytes ammodytes

Vipera ammodytes ammodytes

Vipera ammodytes ammodytes

Vipera ammodytes ammodytes

Vipera ammodytes ammodytes

Vipera ammodytes ammodytes

Vipera ammodytes ammodytes

Vipera ammodytes ammodytes

Vipera ammodytes ammodytes

 

 

 

Vipera ammodytes ammodytes, baby

Vipera ammodytes ammodytes

 

25.04: Entre Ulcinj et Ada (2): une pluie froide nous douche le matin, nous attendons sagement avec un café que les averses passent car le vent du nord s'installe vers 10h30 et le ciel se dégage enfin. Nous allons sur un chemin longeant le littoral et stoppons près de gros tas de pierres au milieu d'un champ. Frank repère vite des grandes couleuvres qui filent à toute vitesse. Il semble que ce soit des Malpolon. Finalement il repère une portion orangée de serpent se chauffant à la sortie d'un buisson, s'en saisit et par chance, il s'agit d'un belle Dolichophis caspius qui, étonnamment, ne cherchera même pas à mordre. Elle sera même très collaborante durant la séance photo. Nous observerons par la suite quelques Natrix, une Emys orbicularis hellenica, quelques Malpolon insignitus, des tortues d'Hermann et beaucoup de loriots s'enfuyant en couple, semant de belles couleurs jaune et noir sur l'horizon. Nous quittons Ulcinj dans l'après-midi et arriverons par le sud montagneux, nous offrant une magnifique vue parmi des châtaigniers multi centenaires et arrivons à Virpazar (4) vers 19h30. En résumé: 3 Dolichophis caspius, plusieurs Malpolon insignitus (vues par Franky), une Emys orbicularis hellenica, une grande queue fourchue (papillon de nuit, Cerura vinula), et une seule Vipera ammodytes, qq Testudo hermanni, loriots +++ (Oriolus oriolus)


Cerura vinula

Emys orbicularis hellenica

Dolichophis caspius

Dolichophis caspius

Vipera ammodytes ammodytes, mâle

portrait

Dolichophis caspius

Dolichophis caspius

26.04: Il fait grand beau... après un petit déjeuner à l'hôtel Pélican (Virpazar 4) au patron aimablissime, nous décidons d'aller explorer un vallon, seul biotope accessible sans faire de la varappe car autour du lac Shkoder ce ne sont que monticules pentus et caillouteux. Proches de Virpazar, nous jetons un coup d'oeil en passant au château de Lesendro, qui se révèle être une colonie de couleuvres tessellées et de lézards des murailles. Le vallon atteint, nous roulons au pas lorsque soudain, j'entrevois un queue de serpent se faufilant entre les herbes; je crie à Frank de sortir fissa de la voiture, ce qu'il fait mais sans ses gants. Tout de même, il arrive à saisir par cette fameuse queue un grand (le plus grand) mâle de vipère ammodytes, le plus beau de toutes celles que nous aurons rencontrées durant ce voyage, que nous pourrions intituler "voyage au bout de l'ammodytes". Plus loin et plus tard dans ce vallon, j'aperçois la fine queue fugace brun clair de ce que je crois être un Platyceps mais qui peut être aussi pour finir celle d'une Hierophis... je ne le saurai jamais. Nous verrons aussi des Bombina variegata scabra dans des flaques, avec des Lissotriton vulgaris graecus, 2 Emys orbicularis hellenica, des mâles chantant de Bufo bufo spinosus (énormes), un orvet, des scheltopusiks, couleuvres à collier etc. etc. et un dernier mâle de Vipera ammodytes qui a littéralement aspergé mes gants d'une grosse dose de venin couleur ambrée... jamais vu une telle quantité de venin de la part d'une vipère européenne ! Les deux ammodytes trouvées étaient sur la route et allait ou revenait de boire à la rivière toute proche. Nous observerons encore: Anguis, Lacerta trilineata, Hierophis gemonensis, Testudo hermanni et Podarcis melisselensis .


Vipera ammodytes ammodytes, superbe gros mâle

Vipera ammodytes ammodytes, autour de Virpazar

Orchis simia

Bombina variegata scabra

portrait

Lissotriton vulgaris graecus, couple

Lissotriton vulgaris graecus

Bombina variegata scabra

Bombina variegata scabra, en apoplexie

Vipera ammodytes ammodytes

Bufo bufo spinosus, mâle

Hierophis gemonensis

27.04: Après une nuit passée près de Budva et une recherche infructueuse du Teslecopus fallax en soirée, nous nous rendons sur un spot à Rana graeca et ne trouvons qu'une Hierophis gemonensis. Nous décidons ensuite de remonter vers Cetinje (5) et le parc Lovcen (6) pour plusieurs espèces dont une espèce de lézard endémique au Montenegro, en Croatie et en Bosnie-Herzégovine: Dinarolacerta mosorensis. sur le premier spot près Cetinje (5) nous trouverons dans un grand bassin et aux alentours: Lacerta trilineata, Triturus macedonicus, Hyla arborea, Pelophylax ridibundus, Bombina variegata, Ophrys sp, Testudo hermanni, Pseudopus apodus et Lissotriton vulgaris. Au Parc Lovcen: une seul Dalmatolacerta oxycephala, 1 Zamenis longissimus, Podarcis muralis et de Lacerta trilineata. Il faisait beaucoup trop chaud et nous n'étions donc pas au bon moment de la journée.


Lacerta trilineata, mâle

Pelophylax ridibundus, mâle

Orchis pauciflora

Ophrys tommasinii, endémique

Erythronium dens-canis

Anemone apennina

Zamenis longissimus, Lovcen

Podarcis muralis

28.04: Nous remontons depuis le Montenegro direction Dubrovnik (8) puis Pakostane (9) (Zadar) après une nuit passée près du bac au nord de Tivat (7). A la frontière, Frank remarque un superbe mâle de grand paon de nuit (Saturnia pyri) qui était encore en vie et intact mais avait été heurté par une voiture, et se trouvait au milieu de la chaussée !! Après que les douanes croates nous aient demandé notre itinéraire au Monténégro, et en particulier si nous avions séjourné en Albanie (haut lieu de trafic d'héroine, je l'ai appris par la suite) et nous aient souhaité la bienvenue, nous roulons vers Dubrovnik que noius atteignons peu avant midi. Sur le grand mur à côté du parking, nous voyons 2 Dalmatolacerta oxycephala mais qui demeurent impossibles à photographier car très craintifs et encore une fois, trop chaud. Nous arriverons à Pakostane en fin de journée et nous rendons directement chez nos amis croates chez qui nous avions logé l'an passé. L'accueil est très chaleureux.


Buthus sp., Tivat

Orchis quadripunctata

Bufo bufo spinosus, juénile, Tivat

Saturnia pyri

29.04: Autour du lac Vrana (9): vers 9h30. Nous retournons sur les ruines de la guerre où nous étions l'an passé; et bien le résultat est encore pire, hormis quelques gemonensis, tortues d'Hermann et Lacerta trilineata, nous ne voyons RIEN. Nous décidons d'aller faire un peu de tourisme aux chutes de Krka qui sont très belles. L'endroit est éminemment touristique, nous observons de loin sur la route un goéland dégustant une jeune couleuvre à collier et au retour 2 jeunes Elaphe quatuorlineata écrasées sur la route dont une qui était vivante et le temps de stopper et revenir, elle ne l'était plus ! Ce n'est pas encore cette année que nous pourrons photographier cet espèce juvénile car elle est très belle.


Podarcis siculus campestris, Krka

Ornithogalum umbellatum & Anchusa sp.

Tragopogon porrifolius

Cercopis vulnerata

30.04: Nous partons tôt de Pakostane direction Gracac (10) et une montagne des Alpes dinariques au sud du plateau de Lika, station de Vipera ursinii. Le temps est semi couvert (idéal) mais un peu venteux. Nous arrivons à trouver deux femelles de Vipera ursinii, et 3 Lacerta agilis bosnica de quoi nous ravir largement. Celles-ci sont trouvées aux alentours de 1100 mètres d'altitude. Pour récompenser nos efforts, nous allons manger les fameuses pizzas jumbo à 8€ dans le restaurant pour chauffeurs de camions à Gracac.


 

 

 

Saturnia pavoniella, femelle

Lacerta agilis bosnica, femelle

 

Lacerta agilis bosnica, femelle

Lacerta agilis bosnica, mâle

Lacerta agilis bosnica, mâle

Vipera ursinii, femelle

Vipera ursinii, femelles =>

Vipera ursinii

Vipera ursinii

Vipera ursinii

1.05: Le lendemain, nous retournons sur le même spot et sommes sur place à 9h30: il fait grand beau, pas un nuage, et la température de l'air est à 17°. Au point le plus bas, Frank ne tarde pas à trouver 3 Vipera ursinii (un joli mâle et deux femelles), 2 Vipera ammodytes subadultes. Plus tard vers 10h30 c'est au tour de Jean-Paul de voir 2 ursinii et 5 Lacerta agilis bosniensis. Je trouve la dernière femelle d'ursinii en remontant, vers 1100m, se cachant dans des petites broussailles épineuses type églantiers. Toutes les trouvailles sont faites avant midi. Après, le soleil devient trop chaud et nous ne verrons plus rien. Au retour, nous faisons plusieurs haltes entomologiques et une halte dans une petite mare où nous trouvons du Ichthyosaura alpestris, taille quasi adulte avec des branchies. Frank parle de néoténie, ce qui est confirmé par des spécialistes.


Stellaria holostea

Vipera ammodytes ammodytes, femelle

Vipera ursinii, femelle =>

Vipera ursinii

Vipera ursinii, femelle =>

Vipera ursinii

Pulsatila vulgaris ssp. grandis

Vipera ursinii, mâle

Vipera ursinii, mâle =>

Vipera ursinii

Vipera ursinii

Vipera ursinii

Vipera ammodytes ammodytes, mâle

Vipera ammodytes ammodytes

Vipera ammodytes ammodytes

Vipera ursinii, femelle

Vipera ursinii

Vipera ursinii

Thomisus onustus

Saturnia pavoniella, mâle

Orchis morio

Orchis morio

Fritillaria messanensis gracilis

Lacerta viridis , mâle

   
 

Ichthyosaura alpestris, néoténique

Ichthyosaura alpestris, face ventrale

 

2.05: Après une seconde pizza jumbo party, nous nous levons vers 8h, le soleil est déjà chaud, un peu voilé. Nous décidons de prospecter aux alentours du Monastère de Krupa: là c'est le bide total, nous ne trouverons aucune des espèces recherchées (Platyceps najadum et Zamenis situla) malgré la saison et les biiotopes favorables. Nous avons cherché autour des champs cultivés, dans les collines, en bordure de rivière, près des murets etc. Je trouve une grosse Elaphe quatuorlineata, quelques Bufo bufo spinosus dont un couple (très tardif ?), des Pelophylax ridibundus, et plusieurs Lacerta trilineata. Nous remontons en cours d'après-midi et nous rendons au bord du barrage de Gracac. Ce biotope broussailleux bien exposé est littéralement infesté de Lacerta viridis, mais nous ne trouverons (Jean-Paul) qu'une jeune Coronella austriaca et de beaux orvets, sous des pierres. Le soir, toujours au même restaurant, mais nous renonçons aux pizzas et nous jetons sur les grillades, frites et salade !!


Lacerta viridis, femelle, Prezid

Verbascum phaenicum

Coronella austriaca, Gracac

Coronella austriaca

Cyclamen repandum, Krupa

Bufo bufo spinosus, Krupa, in copula =>

ponte

Elaphe quatuorlineata, Krupa

Elaphe quatuorlineata

Bufo bufo spinosus, mâle, Krupa

Lacerta viridis, Gracac

Anguis fragilis, Gracac

3.05: Je décide de prendre la route pour Otocac via Udbina (11) et Josipdol: l'objectif est de trouver des ammodytes (encore !! et oui les 2 années précédentes nous n'en avions trouvé que trop peu) à Udbina (coin indiqué par un ami) et Krasno Polje. La halte près de Josipdol a été motivée par un don que je m'étais promis de faire l'an passé à une femme avec 5 enfants vivant dans des conditions précaires et qui vendait du miel en bord de route. Cette année nous étions trop tôt pour le miel mais son visage a rayonné de bonheur lorsqu'elle a découvert les cabas rempli de matériel scolaire que je lui avais amené. Nous sommes ensuite passé au mur de soutènement de voie ferrée où nous avions trouvé un mâle d'ammodytes il y a 2 ans et là, c'est une jolie couleuvre d'Esculape qui nous attendait ! Mais auparavant, à la sortie de Gracac à 9h le matin, je me suis fait coller une amende de 70€ pour excès de vitesse (91Kmh au lieu de 70)..., nous avons donc perdu 30 minutes, le temps de trouver un bancomat... arrivé sur le site à ammodytes à Udbina, qui est également une station de nidification pour les guêpiers (Merops apiaster) et une ferme d'élevage de bovins de l'Aubrac (très résistante au rude climat continental de Gracac), nous laissons Jean-Paul et son 40mm s'occuper des oiseaux et allons avec Frank dans les pierriers à ammodytes. Succès magistral, nous en attrapons 5 en quelques minutes dont un couple à deux mains et nous en voyons encore 3 autres qui s'échappent. Donc plus d'un kilo de vipères que nous prendrons en photo. J'ai attrapé la même grosse femelle que l'an passé... elle a du se dire.. ?! Sur la route pour Jospidol, Jean-Paul verra un bb Natrix natrix vivant (chance pour elle). Nous passerons la nuit à Otocac et mangerons délicieusement en bord de rivière des calamars grillés et des ... frites !!


 

 

 

Euscorpius sp.

Vipera ammodytes ammodytes, mâle

 

Vipera ammodytes ammodytes, mâle

Vipera ammodytes ammodytes, femelle

Vipera ammodytes ammodytes, femelle

Vipera ammodytes ammodytes, mâle

Vipera ammodytes ammodytes, mâle

Ciconia ciconia, au nid avec jeune

Zamenis longissimus

Orchis ovalis

4.05: Nous quittons Otocac (12) par une petite route secondaire pour rejoindre Krasno Polje, puis l'Istrie via Senj et arriver le soir à Postojna (13) (Slovénie). En haut de Krasno, nous faisons une halte dans un restaurant au dessus de l'église de Mère Marie de Krasno (visible depuis la vallée) afin de boire quelque chose car la soif nous a petit à petit envahi en cherchant des serpents en bas du village, avec un succès maigre. Et là, la personne qui nous sert nous assure qu'il y a des "poskoks" (vipère ammodytes) partout et qu'il lui arrive même d'en trouver dans le restaurant. Il est vrai que celui-ci est construit sur un sommet bien exposé avec des pierres partout. Nous trouvons donc 2 Vipera ammodytes à la plus grande frayeur des employés du restaurant qui nous prient d'aller les relâcher plus loin ! En descendant sur Senj, nous sauvons la mise à une Hierophis gemonensis tranquillement vautrée sur la chaussée alors qu'une voiture montait. Je me suis placé au milieu de la route au grand étonnement des touristes qui venaient en sens inverse mais qui ont sourit lorsqu'ils se sont aperçus que Frank ramassait un serpent vivant sur la route... des fois on se demande ce qui pousse les reptiles à se chauffer sur le macadam... Après Rijeka, nous faisons un petit saut de puce au nord de l'Istrie pour montrer à Jean-Paul quelques bonzaïs naturels ... je ne vous raconte ni ne vous décrit les brâmes d'extase à la vue de ces beautés botaniques dont il est passionné ! En fin de journée, nous passons la frontière Slovène près de Rupa, on entre en Europe ici comme dans un moulin, avec un vague contrôle de passeport par un fonctionnaire visiblement très las de la monotonie de son poste. Nous rencontrons Rok et Teja Grzelj au Camping Pivka Jama où nous passerons deux nuits, dont une pluvieuse mais sans rencontrer de salamandres. Par contre les hullulements des chouettes hullottes se sont fait entendre généreusement. Il ne manquait plus que le hurlements des loups (si si, on peut les entendre à cet endroit) mais ceux-ci ne se sont pas manifestés.


 

 

 

Vipera ammodytes ammodytes, femelle, Krasno

Vipera ammodytes ammodytes, idem, portrait

 

5.05: Environs de Postojna (13), Rok et Teja nous attendent après le petit déjeuner, vers 10 heures. Ils nous guideront sur un spot à Vipera ammodytes où nous trouverons vers 11h et après que éle soleil ait quelque peu réchauffé la place, 3 jolis mâles et deux femelles, ainsi qu'une couleuvre d'Esculape. Sur l'autre versant de cette petite montagne, je trouve un jeune mâle mélanique de Vipera berus, magnifique, la première berus mélanique de ma vie (bon ça va hein...), puis un orvet et une grenouille agile, un crapaud commun découvert par Jean-Paul. Le temps se gâte et nous allons sur un 3 ème spot où nous verrons quelques Lacerta agilis argus. Teja trouve une cistude au bord d'une mare au milieu d'un champ, celle-ci avait la carapace teintée par les dépots vaseux. Ce fut la dernière trouvaoille de ce voyage qui fut très riche en quantité de serpents mais pas en variété d'espèces. Il nous manque toujours la couleuvre léopardine (Zamenis situla), la couleuvre aux yeux de chat (Telescopus fallax) et la couleuvre de Dahl (Platyceps najadum). Ce sera je l'espère pour cet automne...


 

 

 

Orchis insectifera

Paeonia officinalis

 

Vipera ammodytes ammodytes, femelle

Vipera ammodytes ammodytes, femelle

Vipera ammodytes ammodytes, femelle

Vipera ammodytes ammodytes, mâle

Vipera ammodytes ammodytes, mâle

Vipera ammodytes ammodytes, mâle

Vipera ammodytes ammodytes, mâle

Zamenis longissimus

Vipera berus, mâle

Vipera berus

Vipera berus

Anguis fragilis

Rana dalmatina

Emys orbicularis

Lacerta agilis argus, femelle

Lacerta agilis argus, mâle

Quelques paysages:

avant Dubrovnik, première traces d'inondations

filets de pèche à la crevette sur la rivière Bojana

Jean-Paul avec la plus grosse tortue d'Hermann trouvée

biotope à reptiles dans d'anciennes fermes abandonnées, Bojana

Frank avec un très gros scheltopusik, peu avant Crna Gora

Jean-Paul avec une belle Dolichophis

vue sur le lac Shkoder (Skutari) au Crna Gora

Frank et le superbe mâle ammodytes

sur la cote monténégrine

Kotor et la péninsule de Tivat

pause bien méritée à Dubrovnik

chutes de Krka (Croatie)

lac de Vrana (Vransko jezero), royaume ornithologique et vététiste

attention, certaines régions de Croatie sont encore parsemées d'engins explosifs: ici des boites contenant des grenades à main

la beauté de la rivière Zrmanja

Frank joue avec la morsure, peu dangereuse certes...

un Juniperus façon bonsaï naturel, col de Prezid

"dressage" de Lacerta viridis, Prezid

pivoine sauvage

avec nos amis slovènes

En résumé, nous avons vu une centaine de serpents et parcouru 4500 km !! Les conditions météo n'ont été que rarement vraiment propices (semi couvert, sans vent). Nous sommes arrivés avec une température de 12° et 3 jours plus tard il faisait chaud comme à fin mai (environ 26° de moyenne l'après midi) ce qui nous a contraint à chercher les reptiles entre 9h et midi.

37 Vipera ammodytes ammodytes
8 Vipera ursinii
1 Vipera berus
2 Elaphe quatuorlineata et 3 bb dor
3 Zamenis longissimus
3 Dolichophis caspius
4 Malpolon insignitus
10 Natrix tesselata
22 (approximatif nous en avons tellement vu) Natrix natrix persa
6 Hierophis gemonensis
1 Coronella austriaca


20 Testudo hermanni
4 Emys orbicularis
8 Lacerta agilis bosniensis
4 Lacerta agilis argus à Postojna

Liste des 32 espèces de batraciens et reptiles observées

reptiles (24) :

Emys orbicularis hellenica
Emys orbicularis orbicularis
Testudo hermanni boettgeri
Dalmatolacerta oxycephala
Algyroides nigropunctatus
Lacerta bilineata (?)
Lacerta viridis
Lacerta trilineata major
Lacerta agilis bosniensis
Lacerta agilis argus
Podarcis muralis albanicus
Podarcis melisellensis fiumanus
Podarcis siculus campestris
Anguis fragilis
Anguis graeca
Pseudopus apodus thracius
Natrix natrix persa
Natrix tessellata
Hierophis gemonensis
Elaphe quatuorlineata
Dolichophis caspius
Malpolon insignitus fuscus
Coronella austriaca
Zamenis longissimus
Vipera berus berus
Vipera ammodytes
Vipera ursinii


batraciens (8):

Hyla arborea
Bufo bufo spinosus
Bombina variegata scabra
Triturus macedonicus
Lissotriton vulgaris graecus
Rana dalmatina
Pelophylax ridibundus
Pelophylax shqipericus


Visitez aussi la partie forum consacrée à ce voyage. Nos remerciements et recommandations pour l'accueil chaleureux à:

Christopher & Marietta apartmani à Ulcinj