accueilbatraciensreptilespages du naturalistela photo du moisalbum photoforumme contacter

Le hibou petit-duc, Otus scops

En me baladant un soir à la recherche du crapaud vert (Bufo viridis) le long d'un des nombreux canaux d'irrigation parcourant la plaine autour de Belek, je vis un rapace nocturne de petite taille se poser sur le bord de la route, dans le faisceau de mes phares; je ralentis en douceur, stoppa la voiture à 2 mètres de lui, ouvrit la portière en lui braquant ma Maglite (torche ultra puissante!). Il ne me resta plus qu'à le saisir délicatement d'une main: le rapace réagi avec un claquement de bec ressemblant au bruit d'une crécerelle au ralenti "clac..clac..clac..". Il passa la nuit dans un sac en toile, fut photographié le lendemain et relâché aussitôt après, à 5 Km à vol d'oiseau du lieu de capture. Otus scops, car c'est malheureusement son nom latin, est le plus petit hibou d'Europe avec une longueur d'à peine 19cm. Ses aigrettes (les plumes qui font penser à des oreilles) ne sont pas toujours apparentes contrairement aux autres membres de sa famille. Son plumage est fortement vermiculé et pointillé de brun gris. Il possède de grands et magnifiques yeux jaunes. Son chant est plus que connu sur mes pages!!! Il habite tout type d'arbres près des maisons, vergers, parcs, jardins et vieux bâtiments; il niche dans de vieux nids ou des cavités. La femelle couve durant 25 jours ses 4 à 6 oeufs. Son vol est parfaitement silencieux, comme celui de tous les rapaces nocturnes, car parfaitement adapté à la capture des proies qui n'entendent pas l'oiseau fondre sur elles. Son aire de répartition comprend la moitié sud de l'Europe. Il a quasiment disparu en France, la raréfaction de son régime alimentaire en est certainement la cause. Ce petit rapace nocturne se nourrit principalement d'insectes, et plus rarement de petits mammifères, d'oiseaux et de lézards. Ce régime, surtout composé d'invertébrés, l'oblige à quitter la France pour le sud de l'Europe à la fin de l'été car ses proies y sont encore relativement nombreuses. L'emploi de pesticides dans l'agriculture intensive est un des éléments responsables du recul de son aire de répartition vers le sud. J'ai fréquemment entendu le hibou petit-duc à Chypre, à Corfou et en Turquie.

Fiche technique par Oiseau libre avec mes remerciements !

Nom scientifique: Otus scops.
Famille: strigidés
Taille: 19 cm
Poids: mâle 75-80 gr; femelle 90-95 gr.
Age maximum: ? ans
Survie des adultes: %?
Aspect: hibou de très petite taille. C'est la plus petite espèce qui soit pourvue d'aigrettes. Elles sont bien visibles quand elles sont dressées. Plus mince, d'apparence moins trapue et se tenant plus dressé que la chouette chevêche. Si l'on ne peut voir les aigrettes, on remarquera la tête moins aplatie. Ailes plutôt longues. Le plumage aux dessins très fins est finement moucheté de brun, roussâtre, noir et gris. Ses yeux sont jaune clair. Comme chez les autres rapaces nocturnes, les jeunes sont couverts de duvet blanc et ont les yeux fermés à l'éclosion.
Comportement: dans la journée immobile contre un tronc, une grosse branche, à l'abri des feuillages, dans un trou d'arbre, de mur (récent ou non). Actif la nuit. Chasse en vol et à terre. S'adapte bien à la présence de l'homme et tolère les trafics routier et ferroviaire à proximité de son lieu de repos diurne.
Habitat: campagne cultivée avec haies, bosquets, plantations d'arbres, vergers; allées d'arbres, parcs et grands jardins; lisières des forêts, bois clairs. Aussi à proximité des ruines, vieux bâtiments. Jusque dans les villages et au bord des grandes villes. Jusqu'à 1 500 m dans les Alpes.
Aire de répartition: niche en Suisse (rare) et en France (Sud-ouest, Midi, au sud de la Loire, mais dans l'Est, remonte jusqu'en Champagne méridionale et en Alsace).
répartition du petit duc
Aire de répartition: en rouge. Période de nidification: mai-juin
Nombre de couvaisons: une couvée
Nombre d'œufs: 4-5 œufs
Incubation: 24-25 jours (femelle)
Nid: comme les autres hiboux et les chouettes, il ne fait pas de nid mais pond dans un trou d'arbre ou de mur, un vieux nid d'une autre espèce (pie).
Envol: 21-29 jours
Plumage juvénile: sans
Première nidification: un an

Migration: le hibou petit-duc est le seul rapace nocturne européen franchement migrateur. Il passe par Gibraltar, le détroit de Messine, la Crète pour hiverner en Afrique tropicale au sud du Sahara. Il arrive en avril mai et repart en août septembre.

Voix: son chant typique est une longue succession de cris espacés "tiou tiou tiou", ressemblant à celui du crapaud accoucheur (Alytes obstetricans), mais en bien plus puissant, audible à plusieurs centaines de mètres par temps calme. Le chant est le meilleur indice de présence de cet oiseau. Ce chant monotone et répété retentit ordinairement la nuit, pendant plusieurs heures et occasionnellement durant la journée.


otus scops Hibou petit-duc otus scops
Otus scops, portraits,sur la main de Romain.

Photos Pierre-Yves Vaucher

Otus scops
Otus scops, dans un grenier en Ardèche du Sud, photographié par Linda PERES.

scops_ponte.jpg
Hibou petit duc, en pleine couvaison dans un nichoir à chouette chevêche, Vif (Isère, près de Grenoble), 2006. Photo laurent Majorel.

scops_jeune.jpg
Hibou petit duc juvénile prêt à l'envol, suivi de ponte, Vif (Isère, près de Grenoble), 2006. Photo Wolf Fischer.

haut de page

faune de Turquie