accueilbatraciensreptilespages du naturalistela photo du moisalbum photoforumme contacter

Underwoodisaurus milii, le gecko aboyeur ou à queue grasse d'Australie du sud.


S'il est des continents destinés à héberger une faune hors du commun, c'est le cas évident de l'Australie et de son herpétofaune. Les geckonidés (saurien) de ce continent présentent des particularités remarquables: une queue épaisse en forme de carotte leur servant de réserve de graisse lors de période de disette, la capacité à émettre des cris assez puissants pour un reptile. Imaginez-vous un soir, lors d'une randonnée en forêt, vous vous apercevez tout à coup  qu'un cri inhabituel parvient à vos oreilles; vous peinez à l'identifier mais avant tout, à le localiser. Vous faites, comme je le ferai d'ailleurs, silence absolu, vous éteignez vos lampes et vous accroupissez, patiemment. Ce cri reprend, mais brièvement, comme une sorte de jappement bref. Alors que vous connaissez bien la faune, vous en déduisez rapidement que ce n'est ni un marsupial, ni un batracien, ni un oiseau. Un jeune crocodile marin ? Non, la côte est à plus de 300 km et ils sévissent dans les états du nord. Il faut alors vous rendre à l'évidence et donner votre langue au félin le plus proche. Lorsque vous allumerez votre torche, assoiffé de curiosité, vous verrez enfin un splendide mâle de gecko à queue grasse dressé sur un caillou lui servant de tour de guet de son territoire.

Le gecko aboyeur ou gecko à queue grasse

nom scientifique: Underwoodisaurus (Nephrurus) milii (Bory de Saint-Vincent, 1823). Reptile, Squamata, Sauria, Gekkonidae, diplodactylinae. La classification de ce gecko est encore sujette à controverse, tantôt rattaché au genre Nephrurus, tantôt au genre Underwoodisaurus.
nom courant: barking gecko, thick-tailed gecko, gecko aboyeur, gecko à queue grasse d'Australie, gecko écorce.
autres espèces: Underwoodisaurus sphyrurus.
répartition géographique: Australie du sud: depuis le centre sud du Queensland, le New South Wales, le North Victoria, le
South Australia et une partie du désert semi-aride de l'est australien. La limite nord semble se situer vers Shark Bay.
terra typica: Shark Bay, Western Australia.
mœurs: principalement nocturne, ce gecko sort de sa retraite diurne à la tombée de la nuit pour explorer son territoire de chasse. Je n'ai entendu le mâle émettre son cri qu'après 23 heures, heure GMT.
habitat et climatologie: durant la saison chaude, les températures peuvent atteindre localement plus de 35° mais ces geckos rechercheront toujours des températures n'excédant pas les 25°, que ce soit dans des anfractuosités du sol ou rocheuses, sous des pierres ou des souches. Ils supportent aisément des températures de 10° en hiver.
Ce gecko fréquente des biotopes variés, allant des régions forestières humides aux régions semi désertiques, mais il adopte une préférence pour les biotopes rocheux.
Le pays se divise en deux zones climatiques: la zone tropicale (au nord du Tropique du Capricorne) et la zone tempérée. La zone tropicale (représentant 40% du territoire) compte deux saisons, été humide et hiver sec tandis que la zone tempérée en compte quatre. Novembre/mars: (Printemps-été): chaud ou très chaud partout, tropical au Nord, et chaud à très chaud avec nuits douces au sud. Avril/septembre: (Automne-hiver): au nord et au centre du pays, les journées sont ensoleillées et chaudes, et les nuits fraîches; au sud, les journées sont fraîches avec des pluies occasionnelles, mais quand même très ensoleillées. La neige se limite aux régions montagneuses du Sud-est.
Quelques températures moyennes en Australie du sud:
A Sydney - Printemps : 17° - Eté : 24° - Automne : 15° - Hiver : 12°
A Canberra - Printemps : 13° - Eté : 20° - Automne : 13° - Hiver : 4°
A Melbourne - Printemps : 15° - Eté : 28° - Automne : 16° - Hiver : 9°
L'Australie a des saisons inversées par rapport à l'Europe. - Printemps : de septembre à novembre - Eté : de décembre à fin février - Automne : de mars à mai - Hiver : de début juin à fin août.
Du fait de son étendue, l'Australie connaît une grande variété de climats. Cependant, la plus grande partie du territoire possède un climat désertique, la mer ayant une faible incidence au delà des côtes. Les précipitations ne dépassent pas 250 mm par an en moyenne et les températures dépassent souvent 40° en été.
Climat tropical sur les côtes nord et nord-est (Darwin, Cookstown, Cairns, Townsville) : les pluies sont très abondantes pendant la période d'été (décembre à mars). La température moyenne reste élevée toute l'année.
Climat subtropical dans l'Australie du sud et du sud-est (Brisbane, Sydney, Adélaïde). Les pluies tombent toute l'année avec un maximum en été à Brisbane, en été et en automne à Sydney, en hiver à Adélaïde. La température d'hiver est méditerranéenne, l'été chaud et humide. Au sud-ouest (Perth), l'hiver est très doux et parfois fortement pluvieux, l'été très chaud et très sec.
Climat austral dans l'Etat de Victoria (Melbourne) et la Tasmanie, avec des pluies en toutes saisons, des périodes de chaleur élevée et de brusques changements de température.
Climat continental désertique dans le centre (Alice Springs) et une partie de la côte ouest. Les pluies sont extrêmement faibles et rares, les écarts de température accentués.
La région de Canberra est ensoleillée, son climat est chaud en été et froid en hiver, avec des pluies peu abondantes.
dimorphisme: le mâle se distingue par une taille sensiblement plus petite, mais surtout par la présence des loges proéminentes contenant les hémipénis, juste sous le cloaque. La femelle a un cloaque standard (cf. photos ci-dessous). En captivité et comme pour la plupart des geckonidés, la présence de deux mâles dans le même terrarium peut avoir des conséquences létales pour l'un des deux protagonistes. Curieusement, les mâles semblent se tolérer dans leurs refuges diurnes dans la nature, mais peu d'écrits existent.
nourriture: tout insecte adapté à sa taille, y compris des arthropodes qui sont riches en calcium: araignées, petits scorpions, grillons, orthoptères, coléoptères, lépidoptères et leurs larves, teignes de ruche etc. L'Underwoodisaurus est de taille à capturer un bébé souris rose, mais je ne le lui en ai jamais proposé. Je saupoudre chaque 15 jours les proies d'un peu de calcium. Il est important de s'assurer du bon approvisionnement pour les deux sexes, la femelle ayant tendance à être dominante dans cette situation et ne laisser que des miettes au mâle, si j'ose m'exprimer ainsi.
terrarium: il peut être de taille modeste, environ 60/40/40, de type désertique avec comme substrat du sable très fin. Le terrarium peut être garni de plantes grasses non blessantes, j'y ai installé aussi un ficus nain. L'Underwoodisaurus semble avoir tendance à faire des occlusions intestinales mortelles, je recommande donc de n'utiliser que de la tourbe pour plus de précaution. Aucun chauffage ou éclairage supplémentaire n'est nécessaire si ce ne sont les néons allumés 12 heures par jour. En été, la température dans la pièce où ils se trouvent peut monter jusqu'à 29°, la nuit 23°. En hiver, cette température s'abaisse à 20° le jour et 14° la nuit au plus froid de la saison. Contrairement à certains écrits, Underwoodisaurus boit dans un coupelle ainsi que l'eau d'arrosage. Je vaporise environ deux fois par semaine à l'eau osmosée le terrarium, les plantes présentes maintiennent une hygrométrie suffisante. Il est important d'installer une boîte à humidité facilitant la mue et permettant à la femelle e pondre. Cette boîte peut contenir soit de la tourbe, soit de la vermiculite humide. J'ai installé comme abri deux coupelles inversées en terre cuite dont j'ai creuse l'une pour faire un passage. L'avantage des coupelles en terre cuite contrairement aux écorces de liège, est que les grillons n'arrivent pas à se cacher dedans. Il est rare que je trouve le couple dans le même abri. Les grillons restant dans le terrarium doivent être nourris avec des morceaux de pomme ou du choux. Les UV ne sont pas indispensables car cette espèce est nocturne.
reproduction: la maturité sexuelle est atteinte au bout de huit mois environs, mais il est préférable de mettre le couple ensemble vers 18 mois. Il est important de maintenir des conditions fraîches durant 8 semaines avant la reproduction, de l'ordre de 16-18° durant le jour et de 8-10° durant la nuit. Le réchauffement progressif sur un mois stimulera la reproduction. Après une poursuite rapide, le mâle saisi la femelle en lui pinçant la nuque puis fait passer son cloaque sous celui de la femelle, introduit un de ses hémipénis. la gestation dure entre 3 et 5 semaines. Si la femelle n'est pas réceptive, elle repoussera de manière assez radicale, pour ne pas dire violente, les avances du mâle. La ponte s'effectue en creusant un petit terrier dans du sable, dans de la vermiculite ou dans de la tourbe humide mais jamais trempée (prévoir une épaisseur de 5 cm). La femelle peut pondre jusqu'à 9 fois l'an dans un intervalle de 3 semaines. L'incubation dure entre 50 et 60 jours (60-90 jours selon d'autres auteurs). Les œufs mesurent environ 20mm/12mm et leur enveloppe est perméable à l'humidité, donc molle comme celle des Eublepharis macularius.
A partir d'une température d'incubation de 27°, il semble que ce sont en majorité des mâles qui éclosent. Entre 24,5 et 25,5-26°, ce sont en majorité des femelles. D'autres auteurs citent, mais sans expérience personnelle, des températures d'incubation entre 28 et 29°C avec un sexe ratio de 50%. La température d'incubation devrait descendre aux environs de 20° la nuit. Les jeunes, qui semblent délicats, mesurent environ 5 centimètres à la naissance.
particularités: ce gecko a une forte tendance à être grégaire lors de ses retraites diurnes; on peut le trouver en groupe dans des abris favorables; la raison de ce comportement n'est pas encore connue, mais cette attitude est en général utilisée pour faire face aux prédateurs. C'est le gecko qui, à ma connaissance et de mon expérience, émet le cri parmi les plus puissant: il s'apparente au jappement du renard mais en  nettement plus faible; seul le tokay asiatique le détrône.


milii1.jpg
milii2.jpg
Underwoodisaurus milii.

Un femelle en pleine santé se reconnait à sa queue en forme de navet, sa vivacité et ses membres vigoureux.
milii3.jpg
milii4.jpg
Notez l'adaptation des doigts à la vie terrestre.



milii5.jpg
milii6.jpg
Femelle.

Mâle.

milii7.jpg
milii8.jpg
Portrait du mâle.

La femelle.

miliiM.jpg
miliiF.jpg
Loges péniennes proéminentes chez le mâle ...

... mais absentes chez la femelle.

miliiT1.jpg
miliiT2.jpg
Terrarium pour Underwoodisaurus milii: tourbe (épaisseur 2 cm),  néon de 20 W, coupelles d'eau, abris en terre cuite (une par individu), 2 plantes et un abri humide servant à la ponte (ici à gauche). Température de 18 à 26° au sol la journée selon la saison, descendant à 14-15° la nuit. Vaporisation à l'eau osmosée 3 fois par semaine.
On voit le couple, mâle devant, surpris en soulevant leur cachette.

miliiACC.jpg cartemilii.jpg
Accouplement.

carte de répartition approximative montrant son aire au sud de l'Australie.


Photos Pierre-Yves Vaucher


précédente