accueilbatraciensreptilespages du naturalistela photo du moisalbum photoforumme contacter

Les geckos d'Europe

Je vous présente ici, les différentes espèces des geckos (reptiles) circumméditerranéennes que vous pouvez rencontrer lors de vos vacances balnéaires. Certes il vous faudra sortir et observer la nuit autour des lampes pour les voir, ou alors, la journée, cherchez-les sous des pierres plates, des planches, n'importe quel abri peut faire l'affaire, mais attention toutefois aux nids de guêpes et aux scorpions ; j'en ai fait la cuisante expérience étant enfant, je poursuivais une tarente qui s'était réfugiée dans un abri de compteur électrique ; en ouvrant la petite porte, je ne vous décris pas le sprint à travers champs, poursuivi par une dizaine de ces charmants hyménoptères dont trois ont tout de même réussi à me piquer au visage ! Alors, prudence quand vous soulevez quelque chose dans les pays chauds.
Les Geckonidés sont des petits lézards qui ont la caractéristique de posséder des doigts dilatés dont la face intérieure est garnie d'organes adhésifs constitués par des poils groupés en lamelles qui leur permettent de se déplacer sur n'importe quelle surface, même la tête en bas, y compris sur du verre. Seule exception à cette règle, les geckos terrestres comme le Cyrtopodion kotschyi d'Europe en sont dépourvus, ce qui ne l'empêche pas de grimper sur les murs, mais vous ne le verrez jamais au plafond de votre restaurant favori.


Le gecko turc ou hémidactyle

Nom scientifique: Hemidactylus turcicus.
nom courant: gecko verruqueux, gecko turc.
répartition géographique: littoral des pays méditerranéens, au sud jusqu'au Kenya, à l'est jusqu'au nord-ouest de l'Inde. Très commun.
mœurs: nocturne, s'expose rarement au soleil.
habitat: rochers, murs, murets de pierre, arbres, cabanes, maisons, pierriers, se réfugie souvent sous des planches posées au sol durant la journée.
dimorphisme: difficile à identifier, petits pores préanaux chez le mâle.
taille: 10 à 12 cm, rarement plus grand.
chant: émet une sorte de « tchac-tchac ».
nourriture: divers insectes volants et rampants de petite taille. S'observe facilement le soir autour des sources lumineuses des habitations.
terrarium: espèce protégée.
reproduction: la femelle dépose au sol deux oeufs ronds, blancs, à coquille dure qui mesurent entre 10 et 12 mm. Il peut y avoir plusieurs pontes par année. Les jeunes mesurent environ 4 cm à l'éclosion, l'incubation dure environ 6 semaines.
particularités: un de nos plus jolis geckos, le plus commun avec la tarente. La pupille est verticale.


Hemidactylus turcicus

Hemidactylus turcicus

Hemidactylus turcicus

La tarente

Nom scientifique: Tarentola mauritanica.
nom courant: tarente, gecko des murs.
répartition géographique: France: midi de la France, sud et sud-est, (présente à Alès dans le Gard), dans le sud-ouest remonte jusqu'à Bordeaux, Toulouse, au nord observé à Valence et Lyon (trains de marchandises ? introductions?). Reste de l'Europe: la quasi totalité de la péninsule ibérique y compris l'intérieur des terres, Italie, Baléares, Corse, Sardaigne, Crète, îles Ioniennes, Grèce et Afrique du nord.
mœurs: nocturne, mais peut s'exposer au soleil surtout le matin.
habitat: plus commensal à l'homme que l'espèce précédente, mais aussi plus arboricole. Fréquente très souvent les habitations où il trouve de la nourriture en abondance, autrement biotopes similaires. Fréquente plus volontiers les plaines côtières semi-arides.
dimorphisme: difficile à identifier, petits pores préanaux chez le mâle.
chant: émet, comme beaucoup de membres de la famille, un petit cri que je ne pourrai vous décrire, ni vous imiter, cela fait longtemps que je n'en ai pas aperçu ni entendu.
nourriture: divers insectes volants et rampants de petite taille. S'observe facilement le soir autour des sources lumineuses des habitations.
terrarium: espèce protégée en annexe 2 de la convention de Berne.
reproduction: à la fin du printemps, la femelle pond 2 oeufs de 15mm, ronds et blancs. L'incubation dure entre 2 et 4 mois et le jeunes mesurent de 3 à 4 centimètres à la naissance.


Tarentola mauritanica

Tarentola mauritanica

Tarentola mauritanica

le gecko de Kotschy

Nom scientifique: Cyrtopodion (Mediodactylus) kotschyi. Avec un nom pareil, il vaut mieux ne pas s'enrhumer !
nom courant: gymnodactyle, gecko à doigts nus, gecko de Kotschy.
répartition géographique: sud de l'Italie (Pouilles), Grèce, Chypre, Crète et îles avoisinantes.
mœurs: nocturne, s'expose rarement au soleil.
habitat: biotopes secs et rocailleux, couverts de végétation. Je l'ai trouvé plusieurs fois sous des pierres, dans le lit d'une rivière asséchée à Chypre.
dimorphisme: 4 à 5 pores pré anaux chez le mâle.
taille: dépasse rarement 10 cm.
chant: cri inconnu.
nourriture: divers insectes volants et rampants de petite taille.
terrarium: espèce protégée en annexe 2 de la convention de Berne.
reproduction: l'accouplement a lieu en mai. La ponte comporte deux petits oeufs (8mm) que la femelle de mai à juillet dans une fente murale ou sous une pierre. Les nouveaux nés mesurent 18mm.
particularités: le seul gecko terrestre européen, donc dépourvu de lamelles adhésives. La partie terminale des doigts et comprimée latéralement et ils sont pourvus d'une griffe. La pupille est verticale.


Cyrtopodion kotschyi, © Frank Deschandol

Cyrtopodion kotschyi, © Frank Deschandol

Cyrtopodion kotschyi

Le phyllodactyle d'Europe

Nom scientifique: Phyllodactylus europaeus (Euleptes europaea).
nom courant: phyllodactyle d'Europe, gecko à doigt en forme de feuille. 
répartition géographique: forme insulaire monotypique montrant une distribution relictuelle au sud de l'Europe; Corse et îlots de la côte française (Hyères, Frioul, Embiez), Italie (Gènes, La Spezia), Sardaigne, îles Tyrrhéniennes, îlots au nord de la Tunisie.
mœurs: crépusculaire et nocturne.
habitat: sous les écorces des arbres et sous les pierres, endroits sombres et humides, mais se rencontre également sur les murs des maisons ainsi qu'au sol à l'abri des plantes.
dimorphisme: les mâles ont deux hémipénis visibles au début de la queue (ça veut dire qu'on voit des «demi masses» blanches à la base de celle-ci), communication d'Emanuele Biggi.
taille: le plus petit des geckos d'Europe, il dépasse rarement 7 cm.
chant: cri ressemblant à un "geeeeeek" guttural, de faible volume sonore (communication Emanuele Biggi).
nourriture: divers insectes volants et rampants de petite taille. Il s'approche doucement de sa proie et, au dernier moment, saute pour la capturer.
terrarium: espèce protégée en annexe 2 de la convention de Berne.
reproduction: la femelle pond deux oeufs de 10mm; après une incubation d'environ huit semaines, les jeunes dépassent à peine 1 cm.
particularités: le dos est couvert de petites écailles lisses qui lui donnent une sorte d'aspect soyeux, la queue est courte, cylindrique et épaisse. Les doigts sont munis de lamelles adhésives, mais l'extrémité de ceux-ci porte deux grandes plaques séparées par un sillon dans lequel se rétracte la griffe. La pupille est verticale; en fait je me répète car seuls les geckos diurnes de Madagascar ont une pupille ronde!


Euleptes europaea, © Frank Deschandol

Euleptes europaea, © Frank Deschandol

Euleptes europaea, © Frank Deschandol



Références bibliographiques:
puce Le guide herpéto, Arnold & Ovendenr, aux éditions Delachaux et Niestlé, 2004.
haut de page

précédentesuivante